Repérages : Comores, l’archipel de la lune (52 mn)

Épisode 2/10

Émergeant des eaux de l’Océan Indien, les îles Comores, vol­caniques et coral­li­ennes, parsemées d’essences trop­i­cales ont été mar­quées par l’Islam, oubliées par la France colo­niale. Seule la lune les pro­tège… Africaine, musul­mane et française à la fois, May­otte est aussi une mer­veille naturelle, enchâssée dans un immense lagon. Dans ce décor, le cinéaste ren­con­tre une société, métis­sée de tra­di­tions sécu­laires et de moder­nité. Des maisons pour céli­bataires aux rit­uels de séduc­tion des femmes maho­raises, ce con­fetti de la République n’a rien à envier à ces voisines du Canal du Mozam­bique… Plus loin, plus sere­ine aussi, Ngazidja Grande-Comore impres­sionne : un des plus grands cratères du monde veille sur les flancs d’un peu­ple fier et libre. Les essences des grands par­fumeurs vien­nent de là et les con­tes mer­veilleux de l’Arabie se per­pétuent sous la lune…

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Reperagecomores2_small DVD provisoirement en rupture de stock
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Paul Ariès - Regards sur le sport
« Il faut repenser notre système éducatif et nos existences hors du champ de la sportivation. » Paul Ariès

Paul Ariès - Regards sur le sport

« Le sport, dans l’esprit du capitalisme, est une propagande faite corps mais aussi la mythologie d’une croissance sans fin. C’est l’idée que l’on pourrait toujours faire plus. Nous n’avons plus le droit aujourd’hui d’entretenir cette illusion. » Paul Ariès

Geneviève Fraisse - Regards sur le sport
« Comment fabrique-t-on de l’égalité avec la différence des corps ? C’est une énigme philosophique. » Geneviève Fraisse

Geneviève Fraisse - Regards sur le sport

« Comment fabrique-t-on de l’égalité avec la différence des corps ? C’est une énigme philosophique. Le sport serait-il le seul lieu, excepté celui de la maternité, qui renverrait immanquablement à la dualité homme-femme ? » Geneviève Fraisse

Alain Finkielkraut - Regards sur le sport
« La nouvelle devise que personne n’ose énoncer c’est trop vite, trop haut, trop fort. » Alain Finkielkraut

Alain Finkielkraut - Regards sur le sport

« La nouvelle devise que personne n’ose énoncer c’est trop vite, trop haut, trop fort. Nous ne faisons plus progresser l’humanité par le record, nous entrons dans le post-humain et les athlètes deviennent les cobayes de cette post-humanité. » Alain Finkielkraut

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales