Un film de

Psycho (104 mn)

Marion Crane, employée modèle, cède à la tentation et vole une forte somme d'argent. Elle part pour le Texas rejoindre son amant afin de réaliser leurs rêves. Arrivée à quelques kilomètres de sa destination, harassée, elle se réfugie dans un motel. Le propriétaire, Norman Bates, jeune homme farouche mais courtois, se montre heureux de l'accueillir. Il se laisse aller à des confidences, évoque sa solitude et son attachement à sa mère infirme et acariâtre. Marion se retire dans sa chambre. Alors qu'elle est sous la douche, une femme écarte le rideau et poignarde Marion...

Cette nouvelle version reprend le scénario d'origine écrit par Joseph Stefano, et fut tournée plan par plan comme le premier, la seule différence notable étant l'ajout de la couleur. Gus Van Sant respecta les erreurs commises par Hitchcock, l'apparition caméra du cinéaste en apparaissant à sa place... Les différences tiennent à la prise de vue de la scène d'ouverture, l'ajout de quelques bruits de masturbation de Norman Bates, ou encore le changement de couleur du soutien-gorge de Marion Crane, qui de noir passe à vert.
Avec : Vince Vaughn, Anne Heche, Viggo Mortensen, Julianne Moore, William H. Macy

Langues : Français, Anglais, Espagnol, Italien - Sous-titres : Anglais, Français, Portugais, Grec, Arabe

Le DVD : 9,99 € Psycho_gvs_jaq_small Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

El Trato

El Trato

Ce film est inspiré d’un fait réel : en Colombie une équipe de télévision anglaise réalise un faux reportage sur un trafiquant de cocaïne arrêté aux Etats-Unis.

Chicago

Chicago

Inspiré de faits réels, cette histoire d’amour tragique, de procès et de scandale, inspira également le film éponyme en 2002 avec Richard Gere et Catherine Zeta-Jones. Une plongée époustouflante dans le monde des fantastiques années 20, du Jazz Age et des premiers magazines de presse people.

Stupéfiants

Stupéfiants

Longtemps considéré comme perdu, Stupéfiants est une plongée dans le monde interlope des trafiquants de drogue et de leurs victimes. Un thème rarement exploré avec tant de rudesse et de vérité, certainement dues à la personnalité de son metteur en scène, l’allemand Kurt Gerron, spécialiste des films forts comme des coups de point dans l’estomac.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales