Les bonheurs au Féminin (52 mn)

On me dit que les Français sont pessimistes ! A mesure que la qualité de vie augmente, le taux de dépression s’élève. Pourtant, en Occident, nos besoins fondamentaux sont largement satisfaits et nous goûtons à de nombreux plaisirs, mais, en apparence, nous ne sommes pas plus heureux pour autant !
Est-ce que les plaisirs que nous propose notre société moderne masquent la vraie recherche du bonheur ? Paradoxal !
Au fait, qu’est-ce que le bonheur, auquel nous réfléchissons depuis l’Antiquité ? Cet état de plénitude est une notion subjective et complexe, mais qui occupe la place n°1 dans nos aspirations. Alors qu’est-ce qui permet d’être heureux ? Comment réconcilier sa vie rêvée et sa vie réelle ?
Grâce à ce film, vous allez comprendre qu'il est urgent d'être heureux dès maintenant, par tous les moyens, à tout prix, et de cultiver son bonheur et celui de ses proches au quotidien !
Avec la participation de Benoîte Groult (écrivaine), d'Eugénie Angot (cavalière internationale), de Maggy Barankitse (la "madone" du Burundi), de Hakima Aït El Cadi (anthropologue et maire-adjointe d'Avignon), et de beaucoup d'autres femmes heureuses !

Le DVD : 19,95 € Lesbonheursauxfeminins_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Ronce et La Clématite
Redortiers, village des Alpes de Haute-Provence, a été peu à peu abandonné dès 1840.

La Ronce et La Clématite

Redortiers, village des Alpes de Haute-Provence, a été peu à peu abandonné dès 1840. Au XXe siècle il ne reste plus aucun habitant. Jean Giono y a situé l’action de son roman Regain.

Walter, retour en résistance
Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions

Walter, retour en résistance

Walter Bassan a 82 ans. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. 

La Famille, un peu, beaucoup, à la folie. Vol.2
En faisant l’état des lieux de ce que devient la Famille, les réalisatrices brossent le portrait d’une sociéte imaginative.

La Famille, un peu, beaucoup, à la folie. Vol.2

Interrogeant frères et sœurs, parents et enfants sur les liens qui les unissent, les réalisatrices brossent le portrait d’une sociéte imaginative, où l’individu n’hésite plus à s’émanciper des normes établies pour tracer son propre chemin. 2ème volet : La Famille, à quoi ça sert ?

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales