Autisme, l'espoir (94 mn)

Aymeric est un enfant au comportement étrange. Il semble ignorer ses parents, il manifeste de grosses colères, ne parle pas et ne s’intéresse qu’à la machine à laver qui tourne. Ses parents, Lydie et Marc cherchent à comprendre de quoi est atteint leur enfant. Mais les pédiatres, psychiatres, psychologues qu’ils rencontrent disent que tout est normal. Pour la majorité des parents d’enfants atteints d’autisme (un enfant sur 150), c’est le même combat pour obtenir un diagnostic. Et pourtant plus tôt on sait, plus l’enfant a de chance de progresser.
Aymeric a 3 ans et demi lorsqu’enfin, ses parents apprennent qu’il est atteint d’autisme sévère. Aux dires des professionnels, il ne parlera jamais, il n’ira pas à l’école, il ne vivra pas parmi les autres. Pour aider leur enfant, Lydie et Marc vont s’informer à l’étranger, et se former aux thérapies comportementales importées des États-Unis et du Canada, comme le PECS, le TEACCH, l’ABA. Grâce à 8 ans d’archives, nous suivons l’apprentissage insoupçonnable de cet enfant qui à l’âge de dix ans, parle, écrit, suit un CM1 dans une école ordinaire et fait partager sa joie de vivre.
Compléments :
1 - Diagnostic erroné : L’autisme est un handicap mal connu et les erreurs de diagnostic sont très fréquentes.
2 - Troubles du comportement : Comprendre les comportements des personnes avec autisme.
3 - La scolarisation : Classes spécialisées ou scolarité normale…
4 - Les traitements : Dans quels cas utilise-t-on les neuroleptiques ?
5 - Les adultes : Que peut-on faire d’une personne avec autisme devenue adulte ?
6 – La fratrie : Comment est perçu l’autisme par les frères et sœurs.
7 – Leur perception : Voir le monde par les yeux d’une personne atteinte d’autisme.
8 – Entretien : Les causes, les chiffres de l’autisme à l’étranger, tout ce que la réalisatrice n’a pu dire dans le film.

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Autismelespoir_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Porte d’Anna
La Porte d’Anna, une enfance différente.

La Porte d’Anna

La Porte d’Anna nous invite dans le quotidien d’un hôpital de pédopsychiatrie auprès d’un groupe d’enfants atteints de troubles mentaux. Sans a priori, sans regard polémique, le film témoigne des joies et des douleurs de ces jeunes malades et des défis de l’équipe médicale qui les accompagne.

Le portrait
Brigitte peint, elle est autiste, soit. Jean-Luc est graphiste, peintre. Je leur ai proposé que Jean-Luc fasse le portrait de Brigitte

Le portrait

Cinq ans après Brigitte ou le chien qui aboyait à ma place, je retourne travailler auprès de Brigitte et Bernard. Une recherche sur « se dire avec des mots, se dire avec des images, peindre, se peindre, se mutiler, en sortir, en sortir quelque chose. »

Brigitte, ou le chien qui aboyait à ma place
Le film montre la vie singulière de Brigitte, une jeune femme autiste, peintre âgée de 33 ans.

Brigitte, ou le chien qui aboyait à ma place

Ce film témoigne de l'histoire exceptionnelle de Brigitte et Bernard. Elle a 35 ans, elle est peintre, elle est autiste. Il est son tuteur légal et, depuis 27 ans (en 2001). Les victoires gagnées sur la maladie sont fragiles, ce qui rend le combat incessant.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales