Madame l'eau (172 mn)

Après Jaguar (1967), Petit à petit (1970) et Cocorico, Monsieur Poulet ! (1974), quel plaisir de retrouver ce trio de philosophes faussement candides et d’anthropologues farceurs, plus que jamais cousins africains de Bibi Fricotin. Avec Jean Rouch, ils ont fini par former une unité insécable, un véritable corps commun : « Dalarouta » comme ils se nomment, petite enseigne artisanale et libertaire de cinéma nomade où il suffit d’allumer la mèche pour que la réalité dérive aussitôt du côté de la fable et de l’enchantement. Au festival de Berlin, Madame l’eau reçut le grand prix international de la paix avec la mention suivante : « un des seuls films sur le développement où l’on considère qu’une des conditions du développement est l’humour ». On ne peut mieux dire.
Les films : Madame l’eau, de Jean Rouch (1992 - 102 minutes - couleur)
Rouch gang (La Bande de Rouch), de Steef Meyknecht, Dirk Nijland et Joost Verhey (1993 - 70 minutes - couleur et N&B)

Le DVD : 18,80 € Madameleau_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Costa-Gavras L'intégrale volume 1
Les 9 premiers films de Costa-Gavras sont réunis dans ce coffret.

Costa-Gavras L'intégrale volume 1

En mélangeant le policier au film politique, Costa-Gavras trouve entre 1965 et 1983 ses thématiques de prédilection. Aujourd’hui président de la Cinémathèque Française, ce cinéaste engagé a choisit de réunir pour la première fois, les 9 premiers films de sa carrière, 9 films mythiques qui ont marqués l’histoire du cinéma.

Deux Films de Keyvan Karimi : Drum & Writing on the City
Avec Writing on the City et Drum, Keywan Karimi offre à la fois un témoignage sur la vie quotidienne de Téhéran et un portrait critique de l'Iran contemporain.

Deux Films de Keyvan Karimi : Drum & Writing on the City

Avec Writing on the City et Drum, Keywan Karimi, jeune cinéaste au regard affûté, offre à la fois un témoignage sur la vie quotidienne de Téhéran et un portrait critique de l'Iran contemporain. Ces libertés idéologiques et formelles font de lui l'un des cinéastes iraniens les plus influents de sa génération. 

Des Figures De Guerres I
Sylvain George est apparu sur la scène internationale au milieu des années 2000. No Border (2005), signe le coup d'envoi d'une série de films rageurs et insoumis.

Des Figures De Guerres I

Sylvain George est apparu sur la scène internationale au milieu des années 2000. No Border (2005), signe le coup d'envoi d'une série de films rageurs et insoumis. Depuis, il a réalisé quatre longs métrages et une dizaine de courts, présentés et primés dans les plus grands festivals mondiaux. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales