Noces Ephémères (78 mn)

Le Desir sera toujours plus fort que la contrainte !

A contre-courant des vents qui soufflent entre l'Iran et l'Occident, Reza Serkanian, réalisateur franco-iranien, entreprend en 2006 de réaliser un long-métrage dans son pays d'origine. Plusieurs années d'âpres tractations ont été nécessaires pour pénétrer le système iranien et parvenir enfin à un assouplissement au printemps 2009.
Œuvre exemplaire d'un combat de quatre années mené entre la France et l'Iran, Noces éphémères a réussi ses défis :
- Rester fidèle à un scénario primé en France (Prix Sopadin - Prix France Culture 2007), malgré toutes les pressions.
- Aborder la question du désir, la place des femmes dans la société iranienne.
- Traiter du mariage à durée déterminée, mystérieusement si méconnu à l'étranger.
Reza Serkanian nous fait entrer au coeur de la société iranienne, déchirée entre modernité et tradition, entre aspirations et moralité. Avec subtilité et retenue, il nous parle de l'Iran, préférant toujours la profondeur et l'authenticité à l'écume médiatique de notre vision de ce pays.
Avec : Dariush ASAD ZADEH, Fabrice DESPLECHIN, Hossein FARZI ZADEH, Clotilde JOULIN, Mahnaz MOHAMMADI, Javad TAHERI
Noces éphémères a fait l'ouverture de la sélection ACID au Festival de Cannes 2011 (avec Costa-Gavras faisant une présentation), où il a reçu un accueil enthousiaste.
VO Farsi - sous-titres français et anglais

Le DVD : 22,00 € Nocesephemeres_jaq_small Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

L’Autre

L’Autre

Après L’Emigré et Le Destin, Youssef Chahine complète ici une trilogie sur deux problèmes cruciaux du monde arabe : l’intégrisme religieux et l’invasion financière de l’Occident. Une fresque superbe du plus grand réalisateur égyptien.

La Commissaire

La Commissaire

Durant la guerre civile, la citoyenne Vavilova, commissaire politique, s’arrête avec son unité de cavalerie dans un shtetl d’Ukraine. Elle est logée par une famille juive misérable. Son séjour se prolonge, car elle doit bientôt accoucher. D’abord très réticente, elle se prend d’amitié pour ses hôtes...

Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère ...

Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère ...

Le 3 juin 1935, dans le village de Normandie, on découvre les cadavres de la femme Rivière, de sa fille aînée et de son plus jeune fils. L'assassin, on le découvre bien vite par le témoignage des voisins, c'est le nommé Pierre Rivière, fils et frère des victimes. Dans sa cellule Pierre Rivière rédige un mémoire justifiant son acte.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales