La Yuma (84 mn)

Managua, aujourd'hui. Yuma veut être boxeuse. Dans son quartier pauvre, les gangs luttent pour le contrôle de la rue. Chez elle, le manque d'amour dicte sa loi. Le ring, l'énergie, l'agilité des pieds et des mains, sont ses rêves et sa seule option.
Une rue, un vol, Yuma rencontre Ernesto, étudiant en journalisme, un garçon qui vient de l'autre côté de la ville. Ils sont différents, mais tombent amoureux, attirés l'un par l'autre comme deux pôles opposés.
Cependant, les inégalités qui les séparent les transforment rapidement en adversaires.
Mais dans un Nicaragua divisé en classes sociales violemment contrastées qui n'excluent pas pour autant l'amitié et la solidarité, Yuma trouvera sa route.
Avec : Alma Blanco, Rigoberto Mayorga, Gabriel Benavides
" Une comédie douce, amère et réussie " Libération
" Un film à marquer d'une pierre blanche " Télérama
En suppléments :
- 1 LIVRET : extraits du dossier pédagogique (+dossier complet à télécharger)
- Interview de Florence Jaugey par CINE+ (11 min), vidéos dans les coulisses du tournage
Langue(s) : Espagnol, sous-titres Français

...

Voir plus

Le DVD : 9,83 € Layuma_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Mais où et donc Ornicar
Ils ont 30 ans et encore des amours, des rêves et des passions.

Mais où et donc Ornicar

Ils ont 30 ans. Aujourd’hui ils ont des enfants, des appartements, des métiers, des voitures et encore des amours, des rêves et des passions. Au hasard des feux de la ville, ils vont se croiser et se décroiser sous le regard attentif et interrogateur de leurs enfants.

Survivre à sa vie
Eugene vit une double vie, partagée entre le monde réel et les moments rêvés.

Survivre à sa vie

Eugene vit une double vie, partagée entre le monde réel et les moments rêvés. Un jour, il se rend chez un psychanalyste qui entreprend l’interpretation de ses rêves et lève le voile sur son enfance d’orphelin...

Otesánek
Karel Horák et Božena Horáková ne peuvent pas avoir d'enfants pour des raisons médicales.

Otesánek

Karel Horák et Božena Horáková ne peuvent pas avoir d'enfants pour des raisons médicales. Dans la maison qu'il vient d'acheter, Karel trouve une souche ressemblant à un bébé. Il la montre à Božena qui commence à traiter le morceau de bois comme un enfant et lui donne le nom d'Otík.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales