Duane Michals : The Man Who Invented Himself (85 mn)

Duane Michals est un jeune homme de 80 ans.
Grand photographe américain, internationalement reconnu, il a marqué la photographie contemporaine par ses séquences photographiques où il écrit directement sur les tirages et nous raconte une histoire.
Dans ce film, Duane Michals revient sur trois lieux qui l’ont marqué : Pittsburgh, ville phare de l’aciérie, ville de son enfance et de ses premières découvertes et blessures, New York, ville essentielle au coeur de sa création et enfin la campagne de Cambridge au nord de l’état de New York.
Au cours de ses pérégrinations, Duane nous parle de l’amour, du désir et de la sexualité, de la mort et de l’au-delà... Tout cela avec beaucoup d’humour et de légèreté, même si la gravité n’est jamais très loin.
En suppléments :
- Livre, THE PAINTED PHOTOGRAPH
- Interview de Camille Guichard
- Lettre de Sarah Moon à Duane Michals
Langue(s) : Anglais sous-titres Français

Le DVD : 9,85 € Duanemichalstheman_jaq2_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Robert Doisneau, Le révolté du merveilleux
Portrait intime de l’homme et de l’artiste, d’un Doisneau inattendu, farouchement déterminé à être un pourvoyeur de bonheur.

Robert Doisneau, Le révolté du merveilleux

Au fil de photographies inédites, d’archives vidéo ainsi que d’entretiens avec ses complices de toujours, Robert Doisneau, Le révolté du merveilleux raconte comment cet enfant des faubourgs est devenu l’un des plus célèbres photographes du monde.

Si j'avais quatre dromadaires
Un photographe amateur et deux de ses amis commentent des images prises un peu partout dans le monde.

Si j'avais quatre dromadaires

Un photographe amateur et deux de ses amis commentent des images prises partout dans le monde.
Ce film est entièrement composé au banc-titre, à partir de photos fixes prises dans trente-six pays entre 1955 et 1965.

Clic Clac Clergue
Être le premier photographe français à être élu à l’Académie des Beaux-Arts suppose un itinéraire d’exception.

Clic Clac Clergue

Être le premier photographe français à être élu en 2007 à l’Académie des Beaux-Arts suppose un itinéraire d’exception. Au début des années cinquante, encouragé par Picasso et Cocteau, l’art de Lucien Clergue se forme dans la violence de la lumière et des grands mythes méditerranéens.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales