La Maison de la Radio (103 mn)

Avec La Maison de la Radio, Nicolas Philibert ( Être et avoir ) nous propose une saisissante plongée au cœur des stations de Radio France - France Inter, France Info, France Culture, France Musique, France Bleu - à la découverte de ce qui échappe habituellement aux regards : les mystères et les coulisses d’un media dont la matière même, le son, reste invisible.
De cette fourmilière, où des milliers de personnes travaillent pour faire arriver l’information, la musique, le réconfort, le divertissement, l’intelligence… émerge une galerie de personnages célèbres ou anonymes, journalistes, reporters, techniciens, invités, qui dessinent peu à peu l’image d’un univers où les mots, la voix, les regards et l’écoute ont encore toute leur importance.
Compléments :
« Joël comme Collado », entretien avec ce célèbre ingénieur météo de France Inter et France Info. - 12 min
France Culture au Festival d’Avignon : « Forcenés », extraits d’une lecture sur les héros du Tour de France par Jacques Bonnaffé, accompagné par Louis Sclavis à la clarinette et au saxo. - 38 min
« Fascinant, drôle, insolite… Un régal ! » - Le Monde
« Un grand morceau de cinéma. » - Les Inrockuptibles
« Une merveille de drôlerie et d’intelligence. » - Le Parisien
« Il faut le voir pour le croire. » - L’Express
« Un beau film » - Télérama
« On est conquis » - Marianne

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € La_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Pourquoi nous détestent-ils ?
Ils sont acteurs, réalisateurs, humoristes, et se posent tous les trois la même question : Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ? est un documentaire réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Chacun d’eux se concentre sur les relations qu’entretient la France avec l'une des composantes de sa population : les Musulmans, les Juifs et les Noirs.

L'amour existe
L’un des premiers courts métrages de Maurice Pialat.

L'amour existe

La banlieue parisienne filmée à la fin des années cinquante. Un regard poétique et politique de 19 minutes sur la périphérie, colère et nostalgie mêlées.

Il était une fois en France
Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment.

Il était une fois en France

Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment. Cristallisée par les événements des Minguettes (rodéos, affrontements entre jeunes et policiers...), la jeunesse issue de l'immigration fait une entrée fracassante sur le devant de la scène et devient un objet d'attention nationale.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales