Un documentaire de

De Armas : le dernier Taino (52 mn)

Le doc­u­men­taire présente un por­trait du grand artiste Cubain Jesus Gon­za­lez de Armas, qui vit et tra­vaille à Paris. Ses pein­tures et sculp­tures trou­vent son inspi­ra­tion dans la cul­ture aborigène des Antilles, les Tainos.
A tra­vers sa vision lucide, De Armas s’identifie avec les dilemmes moraux en rela­tion étroite avec l’extermination des Tainos et l’autre Nou­veau Monde des pop­u­la­tions et cul­tures. Son art drama­tise avec une rare pas­sion les domaines du rit­uel et du sac­ri­fice, mas­sacre et oblitéra­tion virtuelle d’un monde par un autre. Cette ren­con­tre sur­prenante et la muti­la­tion de notre his­toire se trou­vent en con­tre­point au pro­pre défi physique de l’artiste. Il est né sans un bras et selon les croy­ances religieuses des Tainos, il est con­damné et touché par la grâce divine. Per­son­nal­ité fasci­nante, doué de plusieurs tal­ents, De Armas a excellé dans les films d’animation (pio­nnier dans son pays natal), dessi­na­teur, pein­tre, sculp­teur, écrivain, musi­cien et chercheur dans le champ de la spéléolo­gie. Pour lui, la créa­tion artis­tique est une inces­sante expéri­men­ta­tion et une recherche constante.
A tra­vers la nar­ra­tion du por­trait de l’artiste, plusieurs per­son­nal­ités dans le monde de l’art français ajoutent leur appré­ci­a­tion et sa place dans la scène de l’art contemporain.
Langues : English, Français

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Dearmasderniertaino_jaq_small Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Parce que j'étais peintre

Parce que j'étais peintre

Ce film mène une enquête inédite parmi les oeuvres réalisées clandestinement dans les camps nazis. Il dialogue avec les rares artistes déportés encore vivants et avec les conservateurs de ces oeuvres : des émotions qu'elles suscitent, de leur marginalisation, leurs signatures ou leur anonymat, de leur style, ainsi que de la représentation de l'horreur et de l'extermination.

La Culotte Bleue, par Annie Cassez

La Culotte Bleue, par Annie Cassez

La peintre pastelliste Annie Cassez, qui tient une école de peinture en Dordogne, réalise devant les caméras une huile en glacis d'après le portrait d'une fillette qu'elle avait photographiée.

Georges Mathieu ou La fureur d'être

Georges Mathieu ou La fureur d'être

Un peintre célèbre par ses œuvres, son insolence et ses moustaches, et qui ne pratique son art que 20 jours par an, nous fait signe, dans le doux été 1971 à Paris, en France… Voici pour la première fois, en copie neuve, entièrement restauré, plus de 30 ans après sa réalisation, ce chef d'oeuvre oublié du 7ème art.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales