La damnation de l’or noir (52 mn)

En par­courant un siè­cle de l’histoire du pét­role, le récit priv­ilégie les rela­tions de pou­voir qui se sont tis­sées au cours du XXème siè­cle entre les pays con­som­ma­teurs du Nord, en par­ti­c­ulier les Etats-Unis, et les pays pro­duc­teurs du Sud, pour la plu­part en posi­tion de dépen­dance vis-à-vis de leurs puis­sants clients.
Les péripéties de cette his­toire vont pro­gres­sive­ment éclairer les enjeux économiques et géopoli­tiques pétroliers qui, plus que jamais, domi­nent aujourd’hui les rela­tions inter­na­tionales. L’actualité brûlante nous en four­nit, hélas, un exem­ple dra­ma­tique.
Pour don­ner du «vécu» à la Damna­tion de l’Or Noir, qua­tre acteurs majeurs de cette aven­ture pétrolière témoignent : Sami Naïr, Che­ick Yamani, ex-ministre du pét­role d’Arabie Saou­dite, Nico­las Sarkis, écon­o­miste et expert pétrolier auprès des pays mem­bres de l’OPEP, James Akins, expert pétrolier au sein du gou­verne­ment Nixon.

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Ladamnationdelornoir_jaq_small
Acheter le DVD
Delai de livraison indicatif : 10 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Retour en terre Mapuche
Dix ans après avoir tourné Mari Chi Weu dans le sud du Chili les réalisateurs sont repartis à la rencontre des protagonistes de leur premier film : les Indiens Mapuches

Retour en terre Mapuche

Dix ans après avoir tourné Mari Chi Weu dans le sud du Chili - un documentaire sur la résistance des communautés indigènes mapuches - les réalisateurs sont repartis à la rencontre des protagonistes de leur premier film.

Victor Jara n° 2547
Quelques jours après le coup d’État au Chili, le jeune fonctionnaire de l’État civil Hector Herrera est témoin de la disparition de centaines de cadavres.

Victor Jara n° 2547

Réquisitionné trois jours à la morgue de Santiago du Chili, quelques jours après le coup d’État du 11 septembre 1973, le jeune fonctionnaire de l’État civil Hector Herrera est témoin de la disparition de centaines de cadavres. 

Y Volveré
Ancien réfugié politique chilien, Porfirio Diaz vit en France depuis janvier 1974.

Y Volveré

Ancien réfugié politique chilien, Porfirio Diaz vit en France depuis janvier 1974. Un an avant le coup d’Etat du général Pinochet - il est militant d’extrême gauche au Chili et engagé dans un groupuscule armé qui prévoit de résister à un éventuel putsch militaire. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales