Mémoire de sauvageons (52 mn)

C’était en 1950. Un foyer est créé à Vitry-sur-Seine, un foyer de semi lib­erté pour accueil­lir 20 à 30 mineurs. Jeunes en dan­ger, ou jeunes car­ac­tériels ayant com­mis des actes de délin­quance. Très vite, le foyer de Vitry, par sa philoso­phie, ses méth­odes, va devenir un cen­tre à part. Sous l’impulsion de son directeur, il se veut un lieu d’épanouissement et de lib­erté.
Stanis­las Tomkiewicz, psy­chi­a­tre à la renom­mée inter­na­tionale vien­dra y tra­vailler pen­dant 23 ans au nom d’une cer­taine vision de l’homme.
Pour lui, un jeune agres­sif est d’abord un jeune qui souf­fre. Il faut donc l’aider à se réc­on­cilier avec lui-même grâce à des moyens d’expression comme le dessin, la photo, le socio­drame… grâce aussi à la psy­chothérapie. Plus tard arrive le cinéma. Les jeunes écrivent des his­toires, se fil­ment.
Pen­dant 30 ans, plus de 300 jeunes sont passés par Vitry. C’est leur his­toire que nous racon­tons. L’histoire de mal par­tis qui arrivent quelque part.

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Memoiredesauvageons_jaq_small DVD provisoirement en rupture de stock
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Portraits Carmen
Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs, élèves en lycée professionnel, participent à la création d’un opéra : le mythique Carmen de Bizet.

Portraits Carmen

Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs sont élèves en lycée professionnel. Ils se destinent à la couture et à la menuiserie. Début 2015, ils participent à la création d'un opéra : Carmen. A cette occasion, le film fait le portrait d'une jeunesse peu écoutée dans notre société.

Tant la vie demande à aimer
Un documentaire sur la vie d’enfants polyhandicapés et leurs familles pour faire évoluer le regard de la société.

Tant la vie demande à aimer

Attention : DVD disponible le 10 décembre
Catherine, Charles , Dorian et Océan sont de jeunes polyhandicapés. Ils n’ont ni la parole pour s’exprimer ni la marche pour se déplacer. En famille et dans leur institution, ce film montre ces enfants vivrent leur relation au monde.

Détenues
Cinq détenues ont, sur plusieurs mois, accepté de nous laisser pénétrer leur vie quotidienne.

Détenues

Condamnées aux peines les plus lourdes, elles ont commis l’impardonnable mais elles n’en demeurent pas moins des femmes. Cinq détenues ont, pour la première fois et sur plusieurs mois, accepté de nous laisser pénétrer leur vie quotidienne.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales