Au bout du conte (1h47mn)

Il était une fois une jeune fille qui croyait au grand amour, aux signes, et au destin ; une femme qui rêvait d’être comédienne et désespérait d’y arriver un jour ; un jeune homme qui croyait en son talent de compositeur mais ne croyait pas beaucoup en lui. Il était une fois une petite fille qui croyait en Dieu. Il était une fois un homme qui ne croyait en rien jusqu’au jour où une voyante lui donna la date de sa mort et que, à son corps défendant, il se mit à y croire.
Ecrit par : Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri
Avec : Agnès Jaoui, Jean-pierre Bacri, Agathe Bonitzer, Nina Meurisse et Benjamin Biolay

" Au bout du conte penche du côté de la générosité et de la clémence. Les scénaristes ne croient bien sûr pas plus à la magie qu'à la religion, mais ici, ils en reconnaissent la nécessité. " Le Monde
" Film choral impeccablement rythmé. " Les Inrocks
" Une petite leçon de sagesse. " Télérama
Bonus : Débat avec Agnès Jaoui et Jean-pierre Bacri • 4 scènes coupées • 6 teasers
langue : français - sous-titres : sourds et malentendants

Le DVD : 19,60 € Auboutduconte_jaq_small Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Pierre Etaix - L'intégrale cinéma

Pierre Etaix - L'intégrale cinéma

S’il fallait en un mot résumer la vie et l’œuvre de Pierre Étaix : « clown » vient très vite à l’esprit. Son travail au cirque, au music-hall, au cinéma, ses écrits et son œuvre picturale témoignent qu’il est le digne héritier d’une longue tradition clownesque qu’il a su prolonger jusque dans ses films, comme ses prédécesseurs, de Charlie Chaplin à Buster Keaton, l’avaient fait en leur temps.

Les Premiers films de Nanni Moretti

Les Premiers films de Nanni Moretti

Passionné et engagé, le jeune Nanni Moretti brosse le portrait de sa génération à travers ses thèmes préférés : la politique, la psychanalyse, la culture, le sexe et la dérision.

Artémis, coeur d'artichaut

Artémis, coeur d'artichaut

Librement inspiré des Hymnes de Callimaque et des Métamorphoses d'Ovide, ce road movie mélancolique et joyeux convoque le goût du jeu de Rohmer et le merveilleux de Miyazaki. Filmé en Super8 charbonneux, produit en marge des systèmes de production classiques, Artémis, coeur d'artichaut est l'une des surprises irrésistibles du jeune cinéma français.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales