Juste Planète : Quand la fibre résiste (52 mn)

L’or blanc, C’est le nom que les paysans du Mali, premier producteur mondial, donnaient au coton avant qu'il ne devienne source de soumission au marché mondial, d’appauvrissement et de dévastation des terres les plus fertiles.
À ce lourd fardeau s'ajoute aujourd’hui la menace des OGM. Face à cette régression, les petits paysans producteurs de coton ont décidé de s’organiser pour éviter de sombrer dans une misère plus grande encore. Parmi eux, Assettou, une jeune veuve devenue la première productrice de coton biologique de son village grâce à l’appui de l’ONG suisse Helvètas, qui a lancé un grand programme de coton bio et équitable au Mali. Avec l’aide d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la culture de son pays et animatrice du forum « La fibre africaine », d’autres paysans maliens résistent au rouleau compresseur de la mondialisation et du marché.
Pourtant, au-delà des clichés, le commerce équitable n’est pas toujours aussi juste qu’on le croit, surtout quand il devient un alibi et qu’enfin, la générosité des habitants du Nord, qui croient faire une bonne action en donnant leurs vêtements usagés, peut contribuer à appauvrir ceux qui sont déjà les plus pauvres.

...

Voir plus

Le DVD : 9,99 € Quandlafibreresiste_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Herbe
Au cœur de la Bretagne paysanne, deux visions du métier d’éleveur laitier se confrontent.

Herbe

Alors que des hommes se sont engagés depuis plusieurs années dans une agriculture autonome, durable et performante, le courant majoritaire de la profession reste inscrit dans un modèle de production industriel, fortement dépendant des groupes agricoles et agro-alimentaires

Manger plus pour se nourrir moins
Au cours de ces cinquantes dernières années les aliments ont perdu jusqu’à 75% de leur valeur nutritive !

Manger plus pour se nourrir moins

Aujourd’hui, dans les pays industrialisés, la majeure partie de la population mange à sa faim. Pourtant, de nombreuses personnes souffrent d’une carence en micronutriments comme le fer, cuivre, zinc, mais aussi en acides gras et en vitamines.

Demain
Partout dans le monde, des solutions existent.

Demain

Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent partent avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales