Juste Planète : Quand la fibre résiste (52 mn)

L’or blanc, C’est le nom que les paysans du Mali, premier producteur mondial, donnaient au coton avant qu'il ne devienne source de soumission au marché mondial, d’appauvrissement et de dévastation des terres les plus fertiles.
À ce lourd fardeau s'ajoute aujourd’hui la menace des OGM. Face à cette régression, les petits paysans producteurs de coton ont décidé de s’organiser pour éviter de sombrer dans une misère plus grande encore. Parmi eux, Assettou, une jeune veuve devenue la première productrice de coton biologique de son village grâce à l’appui de l’ONG suisse Helvètas, qui a lancé un grand programme de coton bio et équitable au Mali. Avec l’aide d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la culture de son pays et animatrice du forum « La fibre africaine », d’autres paysans maliens résistent au rouleau compresseur de la mondialisation et du marché.
Pourtant, au-delà des clichés, le commerce équitable n’est pas toujours aussi juste qu’on le croit, surtout quand il devient un alibi et qu’enfin, la générosité des habitants du Nord, qui croient faire une bonne action en donnant leurs vêtements usagés, peut contribuer à appauvrir ceux qui sont déjà les plus pauvres.

...

Voir plus

Le DVD : 9,99 € Quandlafibreresiste_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Bye Bye Pesticides
La fin des pesticides en ville est proche.

Bye Bye Pesticides

La fin des pesticides en ville est proche. Une loi va bientôt en interdire l'usage par les collectivités. Mais comment vont-elles s'y prendre ?
De nombreuses villes et villages se passent déjà des produits chimiques et montrent la voie à suivre.

Uranium, l'héritage empoisonné
Au Gabon, une pollution radioactive des sols et des maisons construites avec des stériles miniers provoque de nombreuses maladies...

Uranium, l'héritage empoisonné

A Mounana au Gabon, Areva a cessé les activités de sa filiale, la Comuf, en 1999. Sur place, une pollution radioactive des sols et des maisons construites avec des stériles miniers provoque de nombreuses maladies. A Arlit, au Nord du Niger, Areva exploite deux mines depuis quarante ans. On relève aux alentours les mêmes symptômes : des mineurs locaux et des expatriés souffrent principalement de cancers des poumons.

Déchets radioactifs : 100 000 ans sous nos pieds?
Creusé dans la glaise meusienne, près de Bure, le laboratoire de recherche de <b>l'ANDRA </b>est le prélude du futur site de stockage...

Déchets radioactifs : 100 000 ans sous nos pieds?

Creusé dans la glaise meusienne, près de Bure, le laboratoire de recherche de l'ANDRA est le prélude du futur site de stockage de déchets radioactifs à vie longue qui accueillera ses premiers «colis» à partir de 2025. En 2013, un «débat public» est officiellement organisé. Promoteurs et opposants au projet s'affrontent à nouveau, lors d'un ultime combat avant la décision finale, prévue en 2015.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales