Philippe Pétain (104 mn)

Le film interroge à travers la figure de Philippe Pétain la versatilité humaine, celle des populations désemparées face à la catastrophe de 1940, celles des politiques prêts à profiter des circonstances pour imposer leurs vues, quitte à fouler au pied les idéaux et valeurs humanistes que la République avait tenté d’enraciner depuis moins d’un siècle.
Couvrant l’ensemble de sa vie et de sa carrière, et prolongeant la réflexion sur son héritage jusqu’à aujourd’hui, le film s’intéresse aux multiples facettes d’un personnage au fond mal connu, qui a suscité un culte sans précédent tant dans la victoire que dans la débâcle, au point qu’une majorité de Français l’a acclamé en dépit de son choix de collaborer avec l’occupant nazi et de la dictature charismatique de Vichy, xénophobe et antisémite, dont il a été l’incarnation. Le cas Pétain constitue de ce point de vue une ligne de fracture et donc un marqueur de l’identité française contemporaine. Il questionne aussi la perception qu’une nation se fait d’elle-même, sa capacité à affronter les ruptures, le rôle de ses élites politiques et militaires et le danger qu’il y a à leur accorder une confiance aveugle pour échapper aux responsabilités qui incombent à chaque citoyen, les risques que courent les démocraties lorsqu’elles répondent à l’agression d’un ennemi extérieur en s’en prenant d’abord à celui de l’intérieur.

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Cette lumière n'est pas celle du soleil
Cette Lumière n’est pas celle du soleil est un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants.

Cette lumière n'est pas celle du soleil

Un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants. Ses protagonistes avaient entre 15 et 20 ans lorsqu’ils se sont engagés dans le maquis. Vainqueurs modestes, à les entendre, il était moins question de courage que de nécessité : celle de s’engager pour défendre la liberté.

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation
1940. Paris, ville occupée. Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation

1940. Paris, ville occupée. Et si, dans le flot des bombardements, la guerre emportait La Vénus de Milo, La Joconde, Le Radeau de La Méduse ? Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Treblinka, je suis le dernier Juif
Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka

Treblinka, je suis le dernier Juif

Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka. Il a 28 ans quand il y est déporté en octobre 1942. Séparé de sa sœur à la descente du train, il échappe aux chambres à gaz en devenant tour à tour trieur de vêtements, coiffeur, porteur de cadavres et arracheur de dents. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales