L'année dernière à Vichy : "résistances" - 24 (44 mn)

Marie Rossignol

Marie Rossignol qui travaillait au Ministère de l'Intérieur nous raconte ses années de guerre à Vichy :
- Je travaillais dans cet hôtel de Russie Méditerrannée, c'était le Ministère de l'Intérieur
- Sténo dactylo…
- Le Ministère de la Marine ne voulait pas me prendre, j'avais 18 ans en 1943, à Vichy, je ne sortais pas beaucoup
- J'ai vu le mariage de Danielle Darrieux
- L'ambiance n'était pas morose
- Pétain, on a du le manipuler
- Je ne me suis pas du tout rendu compte de ce qu'on pensait
- "Vous êtes à Vichy?"
- la carte J3, Je ne me posais pas de questions, pas davantage en travaillant au ministère
- Difficulté de "remonter" la mémoire
- Je ne pense quand même pas à une dictature
- Comment voulez vous qu'on ait pas des doutes ?
- Mers El Kébir ; Vichy, on n’en parle pas…
- Nous nous sommes réinstallés à Vichy sans penser à la période de la guerre…

Location 72h (VOD): 2,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Oser la grève sous l’occupation
Au printemps 1941, deux grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France.

Oser la grève sous l’occupation

Au printemps 1941, des grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France. En pleine occupation, près de 200 000 ouvriers et mineurs, poussés à bout par des conditions de vie insoutenables, osent défier l’occupant. Ce mouvement social a eu des conséquences dramatiques mais il reste passé sous silence.

Walter, retour en résistance
Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions

Walter, retour en résistance

Walter Bassan a 82 ans. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. 

Faire quelque chose
À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale.

Faire quelque chose

À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale. Le réalisateur recueille la parole de ces nonagénaires saisissants par leur vivacité d’esprit et la force intacte de leurs espérances. Des femmes et des hommes, qui, au début des années 40, étaient parfois plus proches de l’adolescence que de l’âge adulte.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales