J’ai rêvé d’Arménie (52mn + 2h54mn)

Coffret 2 DVD

J’ai rêvé d’Arménie oscille entre le souvenir et le devenir des Français d'origine arménienne qui tentent de trouver un équilibre entre leur histoire douloureuse et le besoin impérieux de se projeter vers le futur.
Le film tente de traduire le sens de cette quête migratoire, l'expérience éprouvante de la séparation et le cheminement vers l'intégration réussie d'une diaspora qui a su garder une fidélité sans faille à ses traditions, à sa culture, et à son histoire. Au travers de ce récit porté par la musique, nous découvrons l'engagement de ce peuple pour que soit enfin reconnu par ses auteurs le génocide dont il a été victime en 1915. Seul l'aveu de ce crime par la Turquie permettra, selon eux, de refermer cette plaie demeurée béante.
DVD 1 - J’ai rêvé d’Arménie - Documentaire - 52 minutes
DVD 2 - Paroles d’Arméniens - Compléments en 12 thématiques - 2h54

Le DVD : 24,95 € Jairevedarmenie_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Nancy - Metz je t'aime, moi non plus
Depuis la nuit des temps, Nancy et Metz vivent une relation compliquée, souvent tendue, parfois amicale, mais toujours complexe.

Nancy - Metz je t'aime, moi non plus

Depuis la nuit des temps, Nancy et Metz vivent une relation compliquée, souvent tendue, parfois amicale, mais toujours complexe. Aujourd'hui l'heure est à l'apaisement. De nombreux rapprochements commencent à voir le jour. On parle désormais de synergie, de complémentarité et de Sillon Lorrain...

4L-2CV, la guerre des petites voitures
60 ans après, 2CV et 4L n’ont toujours pas quitté le cœur des Français.

4L-2CV, la guerre des petites voitures

Dans les années 60, l’automobile se démocratise et devient un symbole de liberté. Deux modèles, la 2CV et la 4L se combattent dans un duel féroce pour s’imposer comme la petite voiture préférée des Français.

La Ronce et La Clématite
Redortiers, village des Alpes de Haute-Provence, a été peu à peu abandonné dès 1840.

La Ronce et La Clématite

Redortiers, village des Alpes de Haute-Provence, a été peu à peu abandonné dès 1840. Au XXe siècle il ne reste plus aucun habitant. Jean Giono y a situé l’action de son roman Regain.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales