Les enfants de la honte (52 mn)

Il est des sujets de notre passé qu’on évite soigneusement de porter au grand jour. C’est dans une Allemagne vidée de ses vingt millions de jeunes hommes mobilisés dans la Wehrmacht et envoyés sur tous les fronts, où il ne restait guère plus dans les foyers que des vieilles personnes et des enfants, que se retrouvèrent les prisonniers de guerre et les requis du Service du Travail Obligatoire (STO).
De retour chez eux, les Français ont retrouvé pour la plupart leur épouse mais ne se sont guère vantés de leurs liaisons en Allemagne. La règle fut le silence sur ce sujet devenu tabou.
Aujourd’hui, malheureusement, la plupart des femmes allemandes qui ont eu des enfants avec un Français ont disparu. Les quelques survivantes se taisent tellement le traumatisme est grand. Je voudrais, dans ce film, aller à la rencontre de quelques-uns de ces enfants, ceux que les nazis qualifiaient d’impurs et qui sont encore aujourd’hui en quête de leurs racines.
En France comme en Allemagne, ces amours de guerre auront laissé derrière elles des milliers d’enfants qui, plus de soixante ans après, recherchent toujours un père.
Bonus : 15’, réalisé par Jean-Pierre Carlon. Version française.
Jean-Paul Picaper recherche la trace du père de Régine Noack.
Illustration des pistes à suivre lors de vos recherches... (en Allemagne et en France)
Jean-Louis Quereillahc raconte sa captivité.
Langues : Français, sous-titres Anglais

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Lesenfantsdelahonte_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Oser la grève sous l’occupation
Au printemps 1941, deux grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France.

Oser la grève sous l’occupation

Au printemps 1941, des grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France. En pleine occupation, près de 200 000 ouvriers et mineurs, poussés à bout par des conditions de vie insoutenables, osent défier l’occupant. Ce mouvement social a eu des conséquences dramatiques mais il reste passé sous silence.

Walter, retour en résistance
Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions

Walter, retour en résistance

Walter Bassan a 82 ans. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. 

Faire quelque chose
À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale.

Faire quelque chose

À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale. Le réalisateur recueille la parole de ces nonagénaires saisissants par leur vivacité d’esprit et la force intacte de leurs espérances. Des femmes et des hommes, qui, au début des années 40, étaient parfois plus proches de l’adolescence que de l’âge adulte.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales