Philippe Pétain, "Résistances" - 6 (107 mn)

Frédéric Guelton

Entretiens avec Frédéric Guelton, Historien de la Défense, ancien patron du SHD
- Les origines, l'éducation de Pétain. Il y aura beaucoup de reconstructions de la vie de Pétain… L'ambiance de la guère de 1870 - Saint Cyr. Ce Pétain silencieux qui n'a quasiment rien écrit. Avant la Grande Guerre, il est un officier très ordinaire. Il est à contre courant des options militaires de l'époque. Il n'avait pas d'avenir avant la première guerre mondiale. L'affaire Dreyfus, essentiellement une affaire parisienne. Il est l'un des premiers à comprendre la nécessité des changements de la guerre
- 300 000 morts dès les débuts. Pétain est un grand tacticien, il a une vision très claire : "Attaquons, attaquons ! Cons comme la lune !" La Guerre de Sécession, première guerre industrielle moderne. Les études sur les conflits d'avant la première guerre mondiale. A cette occasion, on s'observe entre futur belligérants
- L'émergence de Pétain, Verdun, une bataille de la volonté. Le concept de la relève - toute l'armée française va connaître Pétain. Nivele ne va pas réussir au Chemin des Dames, il a dit qu'il s'écarterait, il ne s'écarte pas, il est écarté. Le parcours politique de Pétain commence à cet instant. Foch et Pétain vont émerger. La question : qui sera le patron de l'armée française ? tout le monde l'a en tête. Différences entre Painlevé et Clémenceau, deux pratiques politiques de la guerre. La guerre devient totale, l'année 1917 change profondément la nature de la guerre, elle devient mondiale.
- A partir de 1931, Pétain va toujours réussir à occuper une fonction politico militaire. Il apparait à partir de ce moment là pour les politiques, toujours comme sorte de sauveur politique. Dans les années 1930 se reposent la même question de 1918 : comment doit fonctionner la courroie politique et militaire ? Il possède à la fois une grande modernité de la pensée militaire (les avions), mais il se montre en même temps coupé des réalités diplomatiques et géopolitiques du moment. Rien ne se fait : la France va se réfugier à ce moment là politiquement derrière la ligne Maginot. La France se recroqueville
- Il reste jusqu'à son dernier souffle dans une vision linéaire et plate, celle de la France "éternelle" immuable. Et en 1940 il est dépassé en tant que chef de l'Etat. Il doit assumer des responsabilités qui ne correspondent à rien de ce qu'il a jamais fait. Le problème c'est que la France ne s'est pas relevé de la "défaite" de 1918…

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

A l’orée des enfers
Fin octobre 1914, dans le Nord et l’Est de la France, l’armée allemande investit un territoire qu’elle ne quittera qu’en 1918.

A l’orée des enfers

Fin octobre 1914, dans le Nord et l’Est de la France, l’armée allemande investit un territoire qu’elle ne quittera qu’en 1918. Ici, les civils «occupés» tout comme les militaires allemands ne sont ni en Allemagne, ni en France : ils habitent ensemble, le pays de la guerre… 

Du coffre-fort à la dette
À l’aube de la Grande Guerre, la France est une grande puissance économique et une place forte financière.

Du coffre-fort à la dette

À l’aube de la Grande Guerre, la France est une grande puissance économique et une place forte financière. Elle fait figure de banquier du monde d’autant que les Français sont de très bons épargnants. Mais la guerre va engloutir les économies d’un siècle et marquer la fin d’une société...

Adieu la vie, adieu l'amour
Entre 1914 et 1918, 2 500 condamnations à mort sont prononcées et 620 poilus sont exécutés par l’armée française.

Adieu la vie, adieu l'amour

Entre 1914 et 1918, 2 500 condamnations à mort sont prononcées et 620 poilus sont exécutés par l’armée française. En 1914, l’armée a tous les pouvoirs. Des conseils de guerre spéciaux jugent sans possibilité d’appel ou de recours en grâce. Les poilus, condamnés pour "abandon de poste en présence de l’ennemi" sont exécutés immédiatement.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales