Korrika 8 (47 mn)

Tous les deux ans, des gens se mobilisent pour participer à une course relais : la Korrika. Véritable course marathon qui joint les sept provinces du Pays basque de village en village, de ville en ville, pendant neuf jours et neuf nuits, la Korrika n'a pourtant rien d'une compétition. Si elle garde l'esprit du sport, cette course est avant tout une manifestation populaire. C'est sous cette forme que toutes sortes de personnes, d'associations et autres, ont choisi de faire campagne en faveur de l'Euskara (la langue basque). Mais qui sont-ils ? Qu'est-ce qui les fait courir ?
Ce documentaire se propose de faire un panoramique sur ces femmes, ces hommes, se reliant entre eux et contribuant à faire circuler ce témoin à travers leur pays.

Location 72h (VOD): 2,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Chuchotements de la Grande Région
Belgique et le Luxembourg ? Est-ce les guerres qui les séparent ? Ou y a t-il une histoire commune ?

Chuchotements de la Grande Région

Quelle est l'histoire entre la France, l'Allemagne, la Belgique et le Luxembourg ? Est-ce les guerres qui les séparent ? Ou y a t-il une histoire commune ? Allons nous trouver une réponse dans un pays au delà des frontières existantes, dans ce que l'on appelle la Grande Région? 

Blà Blä Blá
Une ballade cinématophonique dans une espace de vie et de travail, une Grande Région économique... croisement culturel unique en Europe.

Blà Blä Blá

Faut-il vraiment apprendre une autre langue pour vivre dans la Grande région? Oder maache mir hinnen dat ze einfach well mir jo all Sprooche schwätzen esou dass kee méi Lëtzebuergesch leiert... et puis moi je ne parle pas très bien l'allemand mais je le comprends! 

EUROBABEL
Il était une fois un territoire un peu étrange qui s’étendait le long de la Moselle et de la Sarre, s’arrêtait aux confins de la ligne bleue des Vosges...

EUROBABEL

« Il était une fois un territoire un peu étrange qui s’étendait le long de la Moselle et de la Sarre, s’arrêtait aux confins de la ligne bleue des Vosges, des Ardennes , de l’Eifel, et du Taunus. Ses habitants étaient des lutins, des gnomes, des elfes et des nutons, mais on les appelait aussi les frontaliers. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales