104 rue d’Aubervilliers (6h43mn)

coffret 3 DVD

Filmer des ouvriers à l’entrée ou à la sortie de leur usine constitue l’un des cadres inauguraux de l’art du cinématographe. Les films qui naissent dans le chantier retracent l’épopée d’une transformation. Passer du Service Municipal des Pompes Funèbres de Paris à l’un des plus grands ensembles européens consacrés au partage de toutes les pratiques artistiques nécessita tout un chemin de décisions puis de gestes pour former une série de cadres, d’images, de paroles.
Quand il fut décidé de transformer ce lieu en un passage pour artistes et publics du monde entier, l’un des deux directeurs, Robert Cantarella, entreprit de filmer le chantier. Le site devenait ainsi l’endroit où l’histoire passée se dissolvait dans le bâtiment en train d’apparaître.
DVD 1 : Chantiers
DVD 2 : Le CENTQUATRE en 47 personnes
DVD 3 : Le CENTQUATRE en 52 minutes
Le CENTQUATRE en 8 exercices
Le CENTQUATRE en 36 transformations
« De cette exploration dans un chantier, à Paris, nous reviennent des images, des témoignages et des points de vue inédits. Ce chantier, devenu plateau de tournage, atteste du passage d’un siècle à l’autre, d’un service public à un autre : un bien commun gagné de haute lutte » Robert Cantarella

...

Voir plus

Le coffret : 26,10 € 104ruedaubervilliers_jaq_small
Acheter le coffret
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Pourquoi nous détestent-ils ?
Ils sont acteurs, réalisateurs, humoristes, et se posent tous les trois la même question : Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ? est un documentaire réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Chacun d’eux se concentre sur les relations qu’entretient la France avec l'une des composantes de sa population : les Musulmans, les Juifs et les Noirs.

L'amour existe
L’un des premiers courts métrages de Maurice Pialat.

L'amour existe

La banlieue parisienne filmée à la fin des années cinquante. Un regard poétique et politique de 19 minutes sur la périphérie, colère et nostalgie mêlées.

Il était une fois en France
Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment.

Il était une fois en France

Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment. Cristallisée par les événements des Minguettes (rodéos, affrontements entre jeunes et policiers...), la jeunesse issue de l'immigration fait une entrée fracassante sur le devant de la scène et devient un objet d'attention nationale.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales