Mon papa en guerre (53 mn)

Quand éclate la Première Guerre mondiale, il y a 4 millions de poilus sur le front et 4 millions et demi d’enfants sur les bancs d’école… Les premiers sont plongés dans l’horreur de la guerre. Les seconds sont à l’âge des poupées et des soldats de plomb. La plume et les crayons de couleur sont leurs seules armes pour contrer le vide de l’absence…
Axel Clévenot et Jean-Pierre Guéno ont filmé et enregistré leurs émotions à travers leurs échanges de lettres, leurs dessins, leurs journaux intimes. Un grand moment d’humanité à travers ces paroles de poilus et ces mots d’enfants, parenthèse magique au cœur de l’un des plus grands traumatismes de l’histoire moderne.
Compléments :
Interview de l’auteur - Interview du réalisateur
Partie Rom : visite virtuelle de l’exposition Radio France Paroles de Poilus paroles de paix - Dessins d’enfants, dessins de poilus

Le DVD : 14,95 € Monpapaenguerre_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Maréchal et son fantôme
Mais non, "Pétain" n'est pas un gros mot ! Ce film ne cherche pas à faire ou refaire son histoire, mais celle de ses images.

Le Maréchal et son fantôme

Mais non, Pétain n'est pas un gros mot ! Ce film ne cherche pas à faire ou refaire son histoire, mais celle de ses images. Ce documentaire essaie de comprendre le "phénomène" Pétain, de ce Pétain qui plus de soixante ans après sa mort continue à ganter la mémoire et l'histoire de France

Mon voisin l’espion
De 1873 à 1914, dans l’attente d’une nouvelle guerre, de chaque côté des frontières s’installent des garnisons,

Mon voisin l’espion

De 1873 à 1914, dans l’attente d’une nouvelle guerre, de chaque côté des frontières s’installent des garnisons, se créent des forts, des réseaux ferrés, des routes, des stocks de munitions et de matériels, de vivres et des parcs à fourrages...

Les bâtisseurs de la zone rouge
Le 11 novembre 1918, l'armistice de la première guerre mondiale sonne sur un front de 870 kilomètres de long et d'une vingtaine de profondeur. Dans ce désert de cent vingt mille hectares, toute vie a disparu.

Les bâtisseurs de la zone rouge

Le 11 novembre 1918, l'armistice de la première guerre mondiale sonne sur un front de 870 kilomètres de long et d'une vingtaine de profondeur. Dans ce désert de cent vingt mille hectares, toute vie a disparu. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales