L’Avventura (2h20mn)

De jeunes gens oisifs et fortunés font une croisière en Méditerranée près des îles Eoliennes.
Lors d’une escale sur l’île volcanique de Lisca Bianca, Anna, une jeune héritière désabusée, disparaît mystérieusement. L’amant et la meilleure amie entreprennent des recherches. Une idylle naît entre eux.
Acteurs : Gabriele Ferzetti (Sandro), Monica Vitti (Claudia), Lea Massari (Anna), Dominique Blanchar (Giulia), Renzo Ricci (le père d’Anna), James Addams (Corrado), Dorothy De Poliolo (Gloria Perkins)
Prix du jury au Festival de Cannes en 1960
« Chaque jour, nous vivons une aventure idéologique ou sentimentale ». Partant de ce constat, Antonioni s’est engagé dans une autre aventure : l’invention d’un nouveau langage du cinéma, où la dramaturgie classique n’a plus cours. Le malaise inexprimé, inexprimable de personnages absents à eux-mêmes et aux autres, l’opacité des sentiments, du monde, tout est confié à la puissance énigmatique de l’image.
Antonioni disait au peintre abstrait Mark Rothko : « Mes films sont comme vos tableaux. Ils ne parlent de rien, mais avec précision ». Eclairé par la présence solaire de Monica Vitti, plus qu’une aventure, plus qu’un mythe, L’Avventura est une révolution sentimentale et cinématographique qui déconstruit le récit, substitue les personnages, ébranle la morale et démystifie l’amour.
Un cinéma introspectif existentiel à la plastique superbe. Un des fleurons du cinéma moderne.
Version Originale – Version Originale sous-titrée - Noir et Blanc

...

Voir plus

Le DVD : 10,00 € Lavventura_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gibier de Potence
À sa sortie de l'orphelinat, <b>Marceau</b> vivote et enchaîne les échecs. Il rencontre<b> Mme Alice</b> (<b>Arletty</b>), qui va le ...

Gibier de Potence

Dans le Paris de l'après-guerre, Roger Richebé donne à la divine Arletty un rôle magnifiquement diabolique. Gibier de Potence aborde des sujets audacieux comme la prostitution masculine et la pornographie, rarement traités dans le cinéma français de l'époque. 

Le Roman d'un jeune homme pauvre
Un classique du cinéma français de l'entre-deux-guerres.

Le Roman d'un jeune homme pauvre

Abel Gance, le réalisateur de La Roue et de Napoléon, livre ici une comédie dramatique sensible et délicate. Un classique du cinéma français de l'entre-deux-guerres.

Paris vu par...
En 1965, six réalisateurs emblématiques de la nouvelle vague revisitent Paris à leur manière.

Paris vu par...

Un jeune producteur Barbet Schroeder a eu l’idée de confier une caméra 16mm, de la pellicule couleur et un quartier de la capitale française à six cinéastes de ses amis en leur demandant un court-métrage.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales