Enfances de l’Art - Idrissa Ouedraogo (360 mn)

Coffret DVD 4 films d'Idrissa Ouedraogo

- Yaaba : Bila, un enfant d’une dizaine d’années, observe avec espièglerie la vie de son village moré au Burkina-Faso. Il se prend d’amitié pour Sana, une vieille femme que le femme tient à l’écart, l’accusant de sorcellerie. Petit à petit, une complicité naît entre ces deux êtres que tout sépare…
- Tilaï : Après deux ans d’absence, un jeune homme ne supporte toujours pas le mariage de son père avec la femme qu’il aime. Ils se revoient en cachette et font l’amour, acte considéré comme un inceste. Le jeune homme doit fuir…
- A Karim na Sala : Karim est un jeune paysan de douze ans. Depuis la disparition mystérieuse de son père Ousmane, il vit avec Issa, un oncle tyran, avec lequel sa mère Aïsha s’est remariée. Sala, elle, est citadine. Elle a douze ans aussi et vient seulement au village y passer des vacances. Les deux enfants se rencontrent, Karim offre une petite gazelle à la fillette, elle devient son amie.
- La colère des Dieux : Tanga, fils d’un roi mourant, prend le pouvoir par la force. Le sang coulera pendant son règne, même la famille de la reine ne sera pas épargnée. Salam, le fils de cette dernière, est en réalité un enfant adulterin que Tanga veut aussi éliminer. Mais avisé du complot par Allaré, son grand oncle, Salam engage un combat mortel contre Tanga. La colère des Dieux se déclenche.

...

Voir plus

Le coffret : 56,00 € 3700246903567_small
Acheter le coffret
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

C’est eux les chiens
Majhoul retrouve la liberté, après 30ans de prison, en plein Printemps arabe à Casablanca.

C’est eux les chiens

Majhoul vient de passer 30 ans dans les geôles marocaines pour avoir manifesté en 1981 durant les « émeutes du pain ». Il retrouve la liberté en plein Printemps arabe à Casablanca.

Layla
Afrique du Sud, une femme et son fils dans la spirale du mensonge.

Layla

Dans l’Afrique du Sud post-apartheid, Layla Fourie, mère célibataire, parvient à décrocher un poste dans un casino. Mais le jour de son arrivée, elle est responsable d’un accident mortel. La victime est un homme blanc, elle est une femme noire. Elle panique et décide de se débarrasser du corps. Entre paranoïa et dissimulations, Layla s’enfonce dans une spirale de mensonges.

Normal !
« Normal! » dresse le portait d’une jeune génération d’artistes confrontée à l’immobilisme de la société algérienne

Normal !

Normal dresse le portait d’une jeune génération d’artistes confrontée à l’immobilisme de la société algérienne après une période de barbarie de 10 ans (1992-2002) qui a engendré des centaines de milliers de victimes. Avec une prédilection pour l’assassinat des artistes et des intellectuels.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales