Zone, Zonards, Apaches (52 mn)

le peuple des bordures de Paris

C’est la « zone » , « zoner » , « zonard »... En voilà des mots d’aujourd’hui qui ont une longue histoire !
Autrefois, la zone était une bande de terrain large de 250 mètres qui s’étendait au devant des fortifications de Paris. Le fantôme de bastions démantelés voilà bientôt cent ans. La commodité d’un au-delà où rejeter tout ce dont une fringante capitale ne veut pas : le provisoire, le désordre, la misère ; la pègre famélique qui les accompagne…
Les chiffonniers, les Apaches en ont fait un repaire. De drôles de bandes au coeur de ce Paris populaire du début du vingtième siècle qui savaient « jaspiner le jars » (parler l’argot) !
Le feuilleton de la Belle Epoque puis le cinéma n’ont pas manqué de broder une poésie autour de cette débine. Et, de cette population furtive des interstices, ils ont dégagés d’impérissables figures, à commencer par celle de Casque d’Or.
Ce qui devrait être un seuil, c’est à dire une entrée, un passage, une marque n’est en fait qu’un clivage. On n’est Parisien qu’en deça. Au-delà, on reste un banlieusard, au mieux un ordurier… Gommer ce clivage reste l’un des principaux enjeux de l’urbanisme parisien.
Ecrit par : Nicolas Chaudun
Avec la participation de :
Nicolas Chaudun, historien
Marc Tardieu, écrivain, auteur de Les Apaches de Belleville
Simon Texier, historien de l’architecture
Francis Soler, architecte

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Zonezonardsapaches_jaq_small Article provisoirement indisponible
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Pourquoi nous détestent-ils ?
Ils sont acteurs, réalisateurs, humoristes, et se posent tous les trois la même question : Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ? est un documentaire réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Chacun d’eux se concentre sur les relations qu’entretient la France avec l'une des composantes de sa population : les Musulmans, les Juifs et les Noirs.

L'amour existe
L’un des premiers courts métrages de Maurice Pialat.

L'amour existe

La banlieue parisienne filmée à la fin des années cinquante. Un regard poétique et politique de 19 minutes sur la périphérie, colère et nostalgie mêlées.

Il était une fois en France
Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment.

Il était une fois en France

Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment. Cristallisée par les événements des Minguettes (rodéos, affrontements entre jeunes et policiers...), la jeunesse issue de l'immigration fait une entrée fracassante sur le devant de la scène et devient un objet d'attention nationale.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales