De mémoires d’ouvriers (79 mn)

Depuis la fusillade de Cluses en 1904, quand les patrons tiraient sur les grévistes, jusqu’au rachat spéculatif de l’usine de la Bâthie par une multinationale australienne, le film de Gilles Perret fait émerger la mémoire ouvrière des montagnes de Savoie.
Une mémoire porteuse de solidarités, qui ne se laisse pas ensevelir sous les dépliants touristiques et les dividendes des actionnaires. 
En confrontant les témoignages de ce prolétariat montagnard avec des images d’archives où se révèle l’évolution du regard dominant jeté sur la condition ouvrière, le cinéaste restitue la chaleureuse vitalité de cette mémoire à la fois locale et universelle. 
Naissance de l’électrométallurgie, édification des grands barrages alpins, construction des stations de ski quand l’économie de service supplante l’économie de production : les hommes filmés par Gilles Perret, en se souvenant de ce qu’ils furent et en témoignant de ce qu’ils sont devenus dans l’économie globalisée, finissent par nous raconter la grande histoire sociale française.

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 20,00 € De-memoires-douvriers_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Putain d’usine & Inventaire avant liquidation
Deux documentaires de Rémy Ricordeau sur le travail à l’usine.

Putain d’usine & Inventaire avant liquidation

Deux documentaires de Rémy Ricordeau sur le travail à l'usine et sur les alternatives possibles à une société tournée vers un consumérisme effréné.

Vendanges
Une ode humaniste qui questionne le rapport de l’homme à son travail dans une société inégalitaire.

Vendanges

Des hommes, des femmes, des retraités, des étudiants, des chômeurs, des précaires… Cherchant la nature parce qu’ils étouffent en ville, cherchant la compagnie parce qu’ils sont seuls, cherchant la paye, surtout. Les vendanges se situent là, dans cette tension entre un monde magnifique et une société violente.

Le Bonheur au travail
Le travail oppresse ? Et si la solution se trouvait dans l’organisation même de l’entreprise ?

Le Bonheur au travail

Le travail oppresse ? Comme en témoigne la vague de suicides dans les grandes entreprises, le mal est profond. Ce fléau fait sans arrêt de nouvelles victimes. C’est aujourd’hui un problème majeur de notre société. Et si la solution se trouvait dans l’organisation même de l’entreprise ?

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales