Les sentinelles oubliées (52 mn)

Au sud de La Ligne Maginot

Contrairement aux idées reçues, la ligne Maginot n’est pas le domaine réservé de l’Alsace et de la Lorraine. Cette ligne de fortifications, érigée dans les années 30, s’étend de Dunkerque... jusqu’en Corse, en passant par les Alpes-Maritimes.
La « ligne alpine » des Alpes-Maritimes a été le « mur infranchissable » qui a tenu l’armée mussolinienne à distance, lors de la « bataille des Alpes » de juin 40. A l’heure des commémorations du 70ème anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale, ce documentaire révèle une part méconnue de l’histoire de ces « sentinelles oubliées » de la ligne Maginot des Alpes-Maritimes. 
Ces forts qu’une petite armée de bénévoles entretient et rénove à Sospel, à Sainte-Agnès... « Les sentinelles oubliées » raconte la passion de ces hommes qui travaillent dans ces casemates et autres blockhaus, réparent les coupoles blindées et les tourelles à ellipse. Visite guidée à l’intérieur de ces sous-marins à ciel ouvert, impressionnants ouvrages en béton armé, vastes labyrinthes, fortifications vouées au vertige et à l’oubli...

Location 72h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,90 € Jaquette-sentinelles-oubliees_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 8 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Cette lumière n'est pas celle du soleil
Cette Lumière n’est pas celle du soleil est un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants.

Cette lumière n'est pas celle du soleil

Un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants. Ses protagonistes avaient entre 15 et 20 ans lorsqu’ils se sont engagés dans le maquis. Vainqueurs modestes, à les entendre, il était moins question de courage que de nécessité : celle de s’engager pour défendre la liberté.

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation
1940. Paris, ville occupée. Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation

1940. Paris, ville occupée. Et si, dans le flot des bombardements, la guerre emportait La Vénus de Milo, La Joconde, Le Radeau de La Méduse ? Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Treblinka, je suis le dernier Juif
Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka

Treblinka, je suis le dernier Juif

Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka. Il a 28 ans quand il y est déporté en octobre 1942. Séparé de sa sœur à la descente du train, il échappe aux chambres à gaz en devenant tour à tour trieur de vêtements, coiffeur, porteur de cadavres et arracheur de dents. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales