Je suis le peuple (1h51mn)

« La révolution ? T’as qu’à la regarder à la télé ! », lance Farraj à Anna quand les premières manifestations éclatent en Egypte en janvier 2011. Alors qu’un grand chant révolutionnaire s’élève de la place Tahrir, à 700km de là, au village de la Jezira, rien ne semble bouger. C’est par la lucarne de sa télévision que, Farraj va suivre les bouleversements qui secouent son pays. Pendant trois ans, un dialogue complice se dessine entre la réalisatrice et ce paysan égyptien : lui, pioche sur l’épaule, elle, caméra à la main. Leurs échanges témoignent du ballottement des consciences et des espoirs de changement : un cheminement politique lent, profond et plein de promesses…
Grand Prix AIRF – Festival du film documentaire de Saint-Louis, Sénégal, 2015
Grand Prix de la Compétition Internationale, Prix du Premier Film – Festival international du film documentaire de Jihlava, République Tchèque, 2014
Grand Prix du Jury, Prix du public – Entrevues Belfort, Compétition Internationale Longs Métrages, 2014
Prix de la Compétition Documentaire – Festival International de cinéma de San Cristobal, Mexique, 2015
Prix du meilleur documentaire – Hong-Kong International Film Festival, 2015
Grand Prix – Festival du film documentaire de Hambourg, Allemagne, 2015

Prix du meilleur long-métrage documentaire – Doxa Documentary Film Festival, Vancouver, Canada, 2015
Prix du public – Festival International de Curitiba, Brésil, 2015
Grand Prix – Festival international du documentaire, Agadir, Maroc, 2015
Meilleur documentaire au festival du Film Arabe de Fameck- France, 2015
Mention spéciale du jury au festival CineAlma de Carros – France, 2015
Prix du meilleur documentaire Droits de l’homme, INCONVENIENT FILMS, Lituanie, 2015
2nd prix du meilleur documentaire BIFED, Turquie, 2015
2nd prix du meilleur documentaire à la 60e édition du festival Seminci-Valladolid International Festival Film, 2015
Prix du public – Escales Documentaires, la Rochelle, 2015
Meilleur long-métrage documentaire, IV Festival Internacional de Documentales de Antofagasta – ANTOFADOCS, Chili, 2015
Meilleur Film et Meilleur Réalisateur, 10th du Pravo Ljudski Film Festival, Sarajevo, Bosnie, 2015
Prix Montage de la compétition internationale, Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), Canada, 2015
Prix de la création, Festival Traces de Vie, Clermont-Ferrand, 2015
Suppléments (50 minutes):
Entretien avec la réalisatrice
Entretien avec François Ireton, sociologue ruraliste spécialiste de l’Egypte
Entretien avec Habib Ayeb, géographe et réalisateur
Débat en présence du protagoniste, Farraj
Séquences inédites - Bande-annonce

VO arabe, sous titres français - Multizon

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Jesuislepeuple_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

On vous parle du Brésil : Carlos Marighela
Portrait funèbre du résistant communiste, Carlos Marighela tombé sous les balles de la junte fasciste brésilienne.

On vous parle du Brésil : Carlos Marighela

Chris Marker nous propose un portrait funèbre du résistant communiste, Carlos Marighela tombé sous les balles de la junte fasciste brésilienne.

On vous parle de Pragues
Le deuxième procès d'Arthur London

On vous parle de Pragues

Sur le plateau du tournage de « L’AVEU » de Costa-Gavras, Chris Marker s'entretien d’Arthur London avec Jorge Semprun, Costa-Gavras, Yves Montand, Simone Signoret et de techniciens du film.

On vous parle de Paris
Dans ce film, François Maspéro, Fanchita Maspéro et leurs collaborateurs, parlent de leur maison d’édition, des livres qu’ils fabriquent et de la manière dont ils conçoivent leur travail.

On vous parle de Paris

« Un éditeur, ça se définit par son catalogue ». Dans ce film, François MaspéroFanchita Maspéro et leurs collaborateurs, parlent de leur maison d’édition, des livres qu’ils fabriquent et de la manière dont ils conçoivent leur travail.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales