Hd

Un aumônier musulman (49 mn)

En France, l’islam représente la première religion en milieu carcéral, rassemblant entre 50 et 80 % des détenus. La rupture que représente la détention en fait une période propice à l’introspection et la spiritualité, comme en témoigne le nombre important de conversions ou de retour vers la foi.
Comment les musulmans pratiquent leur religion en prison ? Quelle place accorde l’administration pénitentiaire à l’islam ?
En suivant le quotidien d’Abdelhak Eddouk, aumônier musulman à Fleury-Mérogis, nous partons à la rencontre d’un sujet révélateur d’une société qui cherche son identité, entre un strict respect de la laïcité et l’acceptation de l’altérité de ses populations immigrées.

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € 33_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Fuocoammare, par-delà Lampedusa
Samuele a 12 ans et vit sur une île, cette île s’appelle Lampedusa...

Fuocoammare, par-delà Lampedusa

Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Il va à l’école, adore tirer et chasser avec sa fronde. Il aime les jeux terrestres, même si tout autour de lui parle de la mer et des hommes, des femmes, des enfants qui tentent de la traverser pour rejoindre son île.

Les Amandiers de l'histoire
Vingt ans après le débarquement des harkis à Largentière, la marine nationale leur rend hommage...

Les Amandiers de l'histoire

Vingt ans après le débarquement des harkis à Largentière en Ardèche, la marine nationale leur rend hommage...
L'occasion de se remémorer et surtout de donner la voix aux enfants de harkis qui stigmatisent leurs problèmes de société autour d'une identité qu'ils ont du mal à reconnaître.

On vous parle de Flins
Les témoins du procès de Meulan dénoncent l'exploitation des immigrés, les trafics à l'embauche et la vente des cartes de travail.

On vous parle de Flins

Les témoins du procès de Meulan (où les fichiers d'une mairie furent bouleversés pour dénoncer les trafics qui s'y perpétraient au détriment des immigrés) dénoncent l'exploitation des immigrés, les trafics à l'embauche et la vente des cartes de travail.