http://www.filmsdocumentaires.com
 

Ce coffret rassemble les 7 DVD du Voyage Alchimique.


Il contient aussi le livret Carnet de Voyage.


Ce coffret constitue ainsi la somme de cette aventure qui commença sur le Grand’Place de Bruxelles le 27 décembre 2004 pour se terminer six ans plus tard, en décembre 2010. Que de chemin parcouru !



Ce Carnet de Voyage, inclus dans le coffret, comporte 128 pages et plus de 150 illustrations. Il est destiné à accompagner les DVD. Patrick Burensteinas et Georges Combe y racontent comment s’est concrétisée cette idée du Voyage Alchimique. Ils livrent aussi des développements sur l’alchimie, son histoire, ses symboles, ses rapports avec la science et les arts, qui auraient été trop longs pour trouver place dans le cours des films. Enfin, Patrick Burensteinas explicite le symbolisme des divers animaux que nous avons rencontrés au fil de nos étapes. Ils constituent un véritable bestiaire alchimique.


Tous les dvd sont bilingues, français/anglais, au format 16/9 et pressés au standard PAL avec un son stéréophonique.


1) La Grand Place de Bruxelles

Les premiers principes de l'alchimie. La Grand'Place de Bruxelles raconte, à travers ses décorations allégoriques, les bases de l'alchimie : les trois Oeuvres (au noir, au blanc, au rouge), les trois Principes (sel, soufre, mercure), le travail sur la matière, et le travail que l'alchimiste doit faire sur lui-même. La Grand'Place est le point de départ de notre voyage vers les secrets du Grand Oeuvre. Il se superpose aux routes de Compostelle et Saint-Michel en haut de l'Hôtel de ville montre le chemin.

2) Chartres

La philosophie de l'Oeuvre. En parcourant la cathédrale, les apprentis alchimistes ressentaient la portée du travail alchimique. L'ancienneté du site, les vierges noires, l'architecture,  les vitraux, et le célèbre labyrinthe sont autant d'éléments qui peuvent amener à comprendre la dimension cosmique et énergétique du travail de l'alchimiste. La cathédrale serait alors une illustration de la Table d'Emeraude, attribuée au dieu égyptien Hermès Trismégiste, la "bible" des alchimistes.

3)  Le Mont Saint-Michel

Le feu d'en-bas et le feu d'en-haut. Le Mont Saint-Michel unit la terre et le ciel, ce qui est la base de la Table d'Emeraude. L'apprenti alchimiste part de Notre-Dame sous terre, où il découvre le sens du "vitriol" alchimique, puis il s'élève vers un univers de plus en plus lumineux, jusqu'à l'église abbatiale qui surplombe la baie. D'innombrables oiseaux lui suggèrent d'apprendre la langue des alchimistes, la langue des oiseaux... Le Mont relie l'architecture et la nature...

4)  Rocamadour

Les énergies de la nature. A Rocamadour, on retrouve Saint Michel. Il a planté dans un rocher l'épée qu'avait Roland à Roncevaux. Comme cette épée, l'alchimiste doit percer les secrets de la nature. Une porte s'offre à lui et le fait entrer dans la vallée de l'Alzou. Un vrai décor de conte de fées. De vieux moulins semblent habités par les "élémentaux", ces génies de l'air, de l'eau, du feu et la terre, des forces subtiles qui aideront l'alchimiste dans son travail de la matière première. 

6) Paris et Nicolas Flamel

Nicolas Flamel et les techniques de l'alchimie. L'alchimiste revoit la cathédrale de Chartres, mais avec d'autres yeux. Il peut y lire des indications techniques. A Paris, l'exemple de Nicolas Flamel, qui était aussi allé à Compostelle, lui donne d'autres clefs, qu'il vérifie au laboratoire. Les décorations de certaines églises les complètent. Si les alchimistes ont pu glisser des messages techniques dans les images pieuses, ne serait-ce pas qu'alchimie et religions participent d'une même connaissance ? 

7) Notre-Dame de Paris

Comment réaliser la PIerre Philosophale. Le message alchimique le plus complet est inscrit au coeur de Paris, sur Notre-Dame. Sous une apparence religieuse, les médaillons du porche central, montrent toutes les phases de l'Oeuvre. Depuis longtemps, les alchimistes avaient remarqué cette double signification. Notre voyage se termine donc par la lecture de ces médaillons et leur illustration au laboratoire. On perçoit ainsi le sens ultime de la recherche des alchimistes.

Les 7 étapes du Voyage Alchimique, une série de 7 DVD

COFFRET 7 DVD  - LE VOYAGE ALCHIMIQUE L'INTEGRAL

Avec Patrick Burensteinas.


Coffret de 7 DVD

avec un carnet de voyage

de 128 pages


Durée totale : 7h 40 mn

  Commander la collection                                                                         Commander le livret                                                            coffret_voyage_alchimique.htmlcoffret_voyage_alchimique.htmlshapeimage_3_link_0shapeimage_3_link_1

5) Saint-Jacques de Compostelle

La matière première. L'alchimie donne un sens particulier au pélerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Faire le chemin, c'est se dépouiller. Ce que fait l'alchimiste qui doit à la fois purifier sa matière et sa pensée. Arrivé à Compostelle, il découvre que ce n'est pas le véritable but de son voyage, mais la côte de la Galice, la "côte de la mort". Là, il comprend ce qu'est la matière première, la base du Grand Oeuvre. Alors il peut revenir chez lui pour commencer le travail de laboratoire.

  © Filmsdocumentaires.com     -     Avec le soutien du CNC      -    Réalisation : Sam Lebeau     -     Conditions générales de ventes    -    Mentions légales             

  1. S’inscrire à la Newsletter

Un autre regard sur le monde

FILMS&DOCUMENTAIRES.COMhttp://www.filmsdocumentaires.com/

Le voyage alchimique

Une série de 7 films réalisée par Georges Combes