Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Voyages : Asie

Films 61 à 80 sur 115
Useless

Useless

D’une usine de textile à Canton à un petit village minier, le film nous conduit dans le monde du vêtement, avec pour fil conducteur la styliste Ma Ke, qui a lancé la première marque chinoise, Wu Yong, qui signifie « inutile » . Sa réflexion de créatrice oppose à la fabrication industrielle de masse une vision spiritualiste du vêtement, qui intègre l’affectivité, la mémoire, la nature et la tradition.

Genpin

Genpin

Une maternité au coeur de la forêt près d'Okazaki au Japon. Des femmes viennent là de tout le pays, loin du tumulte des villes modernes. Le Docteur Yoshimura âgé de 78 ans y pratique un accompagnement naturel à l'accouchement depuis des décennies.

Le Livre du ciel

Le Livre du ciel

Parti à la recherche d’une mystérieuse stèle de pierre, la Table des Lois du peuple Miao, appelée Livre du Ciel, nous sommes guidés par Guzhu, chamane d’un village de montagne. Il nous fait découvrir ses pratiques médicinales et les coutumes ancestrales de son peuple venu se réfugier dans les montagnes suite aux persécutions séculaires des Han.

Marchands de sable

Marchands de sable

A Hué, au Viet­nam, deux peu­ples se côtoient et s’ignorent, les ter­riens et les sam­paniers, surnom­més “ peu­ple de l’eau ”.

Khol Sa Steng : la rentrée des classes

Khol Sa Steng : la rentrée des classes

Les fêtes du nou­vel an chi­nois vien­nent de s’achever à Khol sa steng. Et demain, c’est la ren­trée des classes. Cha­cun s’y pré­pare. C’est l’histoire d’un jour à Khol sa steng, vil­lage tibé­tain de 350 âmes dans le Qing­haï, à 2000 km de Pékin, la cap­i­tale du Nord, et à 2000 km de Lhassa, le toit du monde.

Asie, le réveil ouvrier

Asie, le réveil ouvrier

Ce film se penche sur la question des relations sociales dans les entreprises chinoises, notamment chez Foxconn, le géant taïwanais de l’électronique qui est le premier employeur de Chine.

Himalaya, le village suspendu

Himalaya, le village suspendu

Tashi et ses sœurs vivent dans un village à 4000m d’altitude, dans l’Himalaya du Ladakh. Sans route, ni commerce, Lingshed pourrait ressembler à un joyau tranquille. Vivre ici, c’est être isolé par la neige et les avalanches plusieurs mois par an, sans électricité, avec pour unique chauffage un petit poêle à bouse de yacks.

Amrit nectar d’immortalité

Amrit nectar d’immortalité

Le documentaire se déroule pendant le Kumbha Mela à Haridwar, le plus grand pèlerinage hindou, au nord de l’Inde. Il est un récit sur des hommes et des femmes en pèlerinage, en voyage dans un autre monde, en recherche d’amrit nectar d’immortalité.

L'archipel du sourire

L'archipel du sourire

Un voyage dans l’archipel philippin, à la rencontre de personnalités oeuvrant pour la protection de la vie et de l’environnement, en transmettant les valeurs humanistes aux plus jeunes, créant ainsi des repères fondamentaux pour une rénovation sociale sans pareil.

Repérages 10/10

Repérages 10/10

Quand j’évoque cette île mag­ique, des images sur­gis­sent immé­di­ate­ment : plages, éléphants, jun­gle, sourires, riz­ières, varans, tem­ples, can­nelle, lumières fortes, pluies chaudes…

Repérages 8/10

Repérages 8/10

Ancien comp­toir français, la Pondichéry, rede­v­enue indi­enne, garde une empreinte colo­niale forte. Hors des cir­cuits touris­tiques, la caméra fait décou­vrir l’âme de la ville en priv­ilé­giant les ren­con­tres avec les habi­tants.

Repérages 6/10

Repérages 6/10

Le 20 décem­bre 1999, l’enclave por­tu­gaise de Macao est ren­due à la Chine. Nés des amours entre Asi­a­tiques et Por­tu­gais, les Macanais cherchent à préserver une cul­ture unique, de plus en plus minori­taire face au voisin chinois.

Les sentiers de l’infortune

Les sentiers de l’infortune

La troupe de cirque « Fei Fei » sil­lonne les routes de la province chi­noise du Shanxi pour ten­ter de vivre de cette activ­ité tra­di­tion­nelle de diver­tisse­ment pop­u­laire. Mais les évo­lu­tions économiques et sociales du pays font que le pub­lic n’est pas tou­jours nom­breux...

India Song

India Song

Sud ouest de la côte indienne : Kerala. Caché sous les cocotiers et les palmiers, un village de pêcheurs utilise la plage avoisinante comme une immense place ouverte où les villageois se rejoignent, jouent, et travaillent sur leurs filets. Les vieux bateaux de pêcheur, alignés sur la plage comme une armée de dinosaures d’une autre ère, font bravement face à l’ennemi...

Les stars en Inde

Les stars en Inde

Il s’agit des stars du cinéma le plus pop­u­laire, celui de Bom­bay et de Madras. Leur notoriété est telle que leur nom n’apparaît pas sur les affiches gigan­tesques. Elles se doivent de tra­vailler sans arrêt pour cette pro­duc­tion la plus abon­dante du monde : 800 films par an.

Entre sanctuaires et gratte-ciels

Entre sanctuaires et gratte-ciels

S’il fait trouver un adjectif pour qualifier Hong Kong, ce serait certainement « extravagant ». Extravagance de la mégalopole, de la foule, du bussiness et du meelting-pot.
Hong Kong intègre de façon impressionnante les sanctuaires naturels et les concentrations citadines sous l’œil vigilant des autorités et des habitants.

Sarvodaya Shramadana

Sarvodaya Shramadana

Dans la lignée de Gandhi et de sa république villageoise le réseau Sarvodaya Shramadana donne, depuis 50 ans, à 6 millions de Sri Lankais, soit 1/3 de la population, l’opportunité de prendre leur destin en main.

La marche des gueux

La marche des gueux

2 octobre 2007. 25 000 paysans sans terre se rassemblent à Gwalior, en Inde, pour une marche d’un mois à travers le pays. Ce sera Janadesh, le verdict du peuple. Leur but: le parlement de New Delhi.

Retour aux éléments

Retour aux éléments

Dans la lignée de sa série documentaire sur Les Eléments en Inde, le peintre Viswanadhan reparcourt le même trajet avec le désir de faire un constat de ce qui change dans un pays qui a longtemps semblé hors du temps.

La Chine pense-t-elle ?

La Chine pense-t-elle ?

Pour sortir des clichés sur la Chine et des préjugés qu’ils continuent à entretenir, Anne Cheng nous propose d’exercer notre oreille à capter ce que les textes chinois nous donnent à entendre. La Chine ne serait-elle pas capable, après tout, de penser et de se penser par elle-même ?