Logo-play

Catalogue Histoire et Géopolitique commençant par la lettre “A”

Films 1 à 20 sur 47
Arsène Tchakarian : mémoire de l'Affiche Rouge

Arsène Tchakarian : mémoire de l'Affiche Rouge

Il était le dernier résistant vivant du Groupe Manouchian et pour la première fois dans un long métrage, Arsène Tchakarian âgé de 100 ans raconte son itinéraire tumultueux. L’Arménie, le génocide de 1915, les Jeunesses Communistes en France où il arrive avec sa famille en 1930.

Atlal

Atlal

Atlal : une discipline poétique qui consiste à se tenir face aux ruines et à faire resurgir sa mémoire, ses souvenirs du visible vers l’invisible. Entre 1991 et 2002, l’Algérie en proie au terrorisme a connu officiellement la perte de 200 000 vies.

Aérotrain, la vie d'après

Aérotrain, la vie d'après

Dans les années soixante, l'aérotrain, inventé par Jean Bertin était un mode de transport révolutionnaire entre l'avion et le train. Ce bolide sans roues a battu des records de vitesse sur son célèbre rail de béton suspendu.

Anquetil le vainqueur, Poulidor le héros

Anquetil le vainqueur, Poulidor le héros

Il y a cinquante ans, la France sportive se passionnait pour la rivalité Anquetil-Poulidor. On était soit pour Poulidor, le limousin sympathique mais « éternel second », soit pour Anquetil, le normand, froid mais au final gagnant. À Anquetil la victoire, à Poupou la clameur des foules.

Auguste Rodin  2 films

Auguste Rodin 2 films

A l'occasion de l'exposition du Centenaire Rodin au Grand Palais, deux films inédits et complémentaires sur Auguste Rodin :La Turbulence RodinDivino Inferno, et Rodin créa La Porte de l’Enfer

Armadillo

Armadillo

Mads et Daniel sont partis comme soldats pour leur première mission dans la province d’Helmand, en Afghanistan. Leur section est positionnée à Camp Armadillo, sur la ligne de front d’Helmand, où ils vivent des combats violents contre les Talibans.

Amédée Maingard, une histoire mauricienne

Amédée Maingard, une histoire mauricienne

Amédée Maingard, un Mauricien descendant de corsaires bretons, fut l’inventeur du tourisme moderne dans un Etat insulaire chahuté par les turbulences de l'Indépendance, il releva le défi inouï de lancer Air Mauritius, le fer de lance de l'économie mauricienne.

À mon inconnu que j'aime

À mon inconnu que j'aime

Cinquante ans après, des femmes racontent comment, lors de la Guerre d’Algérie, elles ont écrit à des soldats français qu’elles ne connaissaient pas. Beaucoup de ces « marraines de guerre » ignoraient encore qu’un mot après l’autre, elles écrivaient leur histoire…

Araucaria Araucana

Araucaria Araucana

Dans les Andes australes, un être survit depuis 200 millions d’années. Voici le récit d’un arbre millénaire, l’Araucaria Araucana, et son histoire incroyable, peu connue et à jamais liée à un peuple amérindien du Chili : les Pehuenches.

Azib Zamoum, a story about land

Azib Zamoum, a story about land

Algeria, 1871, Omar Ben Zamoum fights against French colonial Administration to keep his lands and his position. A story about the process of sequestration of Algerian lands during french colonisation.

Azib Zamoum, une histoire de terres

Azib Zamoum, une histoire de terres

1871, Omar ben Zamoum, 35 ans, fils de Hadj Mohamed Zamoum, le chef traditionnel des Flissa Oum Elil est sous le coup du séquestre de ses terres. Il déploie tous les moyens en sa possession pour empêcher cette expropriation.

Après la guerre, l’Alsace-Moselle c’est la France !

Après la guerre, l’Alsace-Moselle c’est la France !

La foule est en liesse lorsque Strasbourg est libérée en novembre 1944. Mais les lendemains vont ils chanter pour autant ? Car comment effacer cinq années d’annexion ? Comment reconstruire l’Alsace et la Moselle et taire la douleur de cette région meurtrie ?

Absinthe: l’apéro qui trouble

Absinthe: l’apéro qui trouble

Ce film retrace l’histoire tumultueuse de l’absinthe, de l’origine de la plante à l’interdiction de la boisson, de la production clandestine au Val de Travers à sa légalisation. Il explore l’histoire d’une boisson célèbre mais souvent mal connue.

À toute vapeur !

À toute vapeur !

L'urgence de l'Art pour Tous selon Victor Prouvé. C’était au temps où Nancy bruxellait ! L’avant-première guerre, l’émergence des géniaux artisans de l’École de Nancy, dans une société en ébullition technologique : train, électricité, cinéma font irruption dans le quotidien.

A l’orée des enfers

A l’orée des enfers

Fin octobre 1914, dans le Nord et l’Est de la France, l’armée allemande investit un territoire qu’elle ne quittera qu’en 1918. Ici, les civils «occupés» tout comme les militaires allemands ne sont ni en Allemagne, ni en France : ils habitent ensemble, le pays de la guerre…

Arthur Honegger

Arthur Honegger

Interview du compositeur Arthur Honegger : jeunesse, formation (Opéra de Zürich et à l'Opéra de Paris auprès d'Andrée Gédalge), rencontres et collaborations. Il évoque le bouillonnement artistique de l'après-guerre, et revient sur ses créations et collaborations,

Atterrissage Forcé

Atterrissage Forcé

En 2014 le Pentagone décerne la médaille de Prisonnier de Guerre à 143 vétérans américains de la Seconde Guerre mondiale qui avaient été internés en Suisse, dans l’infâme camp de détention punitive de Wauwilermoos.

Ami entends-tu...

Ami entends-tu...

En 2015, année du 70ème anniversaire de la libération des camps de concentration, les élèves de la chorale du collège Anatole Le Braz de Saint-Brieuc, veulent, à leur manière, commémorer cet événement en mettant en scène Le Verfügbar aux Enfers, l'opérette écrite par Germaine Tillon pendant sa déportation à Ravensbrück.

Artistes femmes, à la force du pinceau

Artistes femmes, à la force du pinceau

À l’heure où les artistes femmes occupent une place de plus en plus importante dans le milieu de l’art, une lecture au féminin de l’histoire de l’art nous montre que, même entravées par la société, même ignorées par les historiens, d’importantes figures féminines ont pu émerger.

Adieu la vie, adieu l'amour

Adieu la vie, adieu l'amour

Entre 1914 et 1918, 2 500 condamnations à mort sont prononcées et 620 poilus sont exécutés par l’armée française. En 1914, l’armée a tous les pouvoirs. Des conseils de guerre spéciaux jugent sans possibilité d’appel ou de recours en grâce. Les poilus, condamnés pour "abandon de poste en présence de l’ennemi" sont exécutés immédiatement.