Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Société : Travail et social commençant par la lettre “T”

7 Films
The Vanishing Street

The Vanishing Street

Le film retrace l’existence de la communauté juive de l’East End londonien. Plus précisément, alors qu'elle est en train de disparaître, il observe la communauté juive de Hessel Street à White Chapel et étudie comment un programme d’aménagement urbain modifie radicalement la vie de ses habitants.

Travail, salaire, profit

Travail, salaire, profit

La série documentaire Travail, salaire, profit nous entraîne dans les arcanes de l'économie mondiale, bien souvent trop opaque pour en saisir tous les tenants et les aboutissants. Une série incontournable pour comprendre comment les principes de l'économie façonnent nos vies.

Tsofa

Tsofa

Yves, Fredy et 32 autres Congolais ont été recrutés à Kinshasa courant 2008 pour venir travailler en Roumanie. De grandes promesses leur ont été faites sur le salaire et autres avantages. Une fois à Bucarest, le rêve s’est très vite transformé en cauchemar.

Tant que les murs tiennent

Tant que les murs tiennent

Rhodiacéta 2014, un site industriel oublié à l’entrée d’une ville.
Abandonné depuis bientôt 30 ans, il est devenu le théâtre clandestin de générations de graffeurs, photographes et autres argonautes qui hantent l’endroit.

Thierry, portrait d’un absent

Thierry, portrait d’un absent

Thierry, l’un des “sans domi­cile fixe” de Paris, est mort d’une over­dose en décem­bre 1991 dans l’indifférence et l’anonymat. Routard, à l’adolescence, il par­court la France sac au dos, pour devenir très vite un “zonard”, mod­elé par la drogue et des pas­sages répétés en prison.

Terre d'exil

Terre d'exil

Aux cotés des Français, quatre Marocains travaillent dans une des dernières briqueteries traditionnelles du Nord de la France.
Leurs points communs : être arrivés du Maroc dans les années 60 et 70, en quête d’un travail.

Travailler pour 110 Euros par mois

Travailler pour 110 Euros par mois

En avril 2005, le Directeur de l’entreprise Sem-Suhner déclenche un scandale en France en adressant à 6 employés licenciés une proposition de reclassement en Roumanie, pour un salaire mensuel de 110 euros bruts.