Logo-play

Catalogue Société : Travail et social

Films 41 à 60 sur 211
LIP : Puisqu'on vous dit que c'est possible

LIP : Puisqu'on vous dit que c'est possible

Cinq ans après mai, les ouvriers de Lip se lancent dans une folle entreprise d’autogestion qui a un retentissement immédiat. Mais la guerre entre les syndicats risque de paralyser le travail de Roger Louis, dont la coopérative Scopecolor a amassé une documentation considérable.

Un monde plus propre

Un monde plus propre

En janvier 1998, les grévistes de la COMATEC, compagnie de nettoyage du métro parisien, filiale de Vivendi, revendiquent l'embauche du personnel intérimaire, une augmentation des salaires et l'amélioration générale des conditions de travail qui ne cessent de se dégrader. La COMATEC utilisera tous les moyens pour casser cette grève...

Rhodia 4/8

Rhodia 4/8

Colette Magny chante le flamenco de la Rhodia.

Terre d'exil

Terre d'exil

Aux cotés des Français, quatre Marocains travaillent dans une des dernières briqueteries traditionnelles du Nord de la France. Leurs points communs : être arrivés du Maroc dans les années 60 et 70, en quête d’un travail.

La vie Alstom

La vie Alstom

A l’heure de la mondialisation et des échanges internationaux, le film raconte les relations complexes entre une ville et une usine, vues par ceux qui en sont les acteurs aujourd’hui. Comment depuis un siècle, Alstom entreprise à la pointe de la technologie vit en symbiose avec Belfort.

Avec le sang des autres

Avec le sang des autres

Une descente aux enfers. La chaîne chez Peugeot. Son direct et image simple, assourdissante image. C'est là l'essentiel de l'empire Peugeot : l'exploitation à outrance du travail humain ; et en dehors, cela continue...

Week-end à Sochaux

Week-end à Sochaux

Un film écrit, joué et rêvé par le Groupe Medvedkine de Sochaux, composé de jeunes ouvriers travaillant à la chaîne aux usines Peugeot et de techniciens du cinéma.

Artisans du changement 2

Artisans du changement 2

2ème épisode : Capitalisme et philanthropie, l'impossible mariage ? Les enjeux économiques, sociaux et environnementaux de l’époque actuelle transforment graduellement notre vision du monde. Bientôt, il deviendra essentiel de redéfinir les normes de nos sociétés capitalistes...

Les travailleu(r)ses du sexe

Les travailleu(r)ses du sexe

En France, depuis la loi Sarkozy de 2003, des femmes et des hommes revendiquent le droit de pouvoir louer librement leur corps alors même que l’économie de marché utilise une pseudo libération sexuelle pour justifier la légalisation de la marchandisation de l’intime.

Plan social ! et après ?

Plan social ! et après ?

En 1992, l’usine Bull de Belfort mettait la clé sous la porte. Plus de 2000 salariés se retrouvaient au chômage, une famille sur 10 était touchée par ce drame social…

Pourquoi toi et pas moi ?

Pourquoi toi et pas moi ?

La discrimination existe depuis toujours. Ce n'est que dans les années 2001 qu'elle devient un délit. Malgré de réelles avancées, l'entreprise est encore rétive à la différence.

Les Hermites

Les Hermites

Un centre d'hébergement d'urgence dans la banlieue sud de Paris. Une douzaine d'hommes de tout horizon, solitaires, les rebuts de la société, vivent le temps d'un hiver dans une petite cité provisoire. Je les ai appelés “les hermites”.

Quand Paris dort... Les travailleurs de la nuit

Quand Paris dort... Les travailleurs de la nuit

La nuit est tombée sur Paris. Chacun s’empresse de rentrer chez soi. Peu à peu, la ville se vide, s’apaise, s’endort… Pourtant ça et là, derrières les façades en apparence endormies, des hommes s’activent. Ils sont représentatifs d’une catégorie professionnelle pour qui le travail de nuit est une obligation.

El Ejido - La loi du profit

El Ejido - La loi du profit

Autrefois déserte, la région d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, produit aujourd’hui un tiers de la consommation européenne hivernale des fruits et légumes et engrange les deux tiers des profits agricoles du pays. Un « miracle économique » sous serre qui repose sur le travail de près de 80.000 immigrés, pour moitié des sans-papiers.

La raison du plus fort

La raison du plus fort

Quelle drôle d’époque ! Hier encore, on a fermé une usine, jetant sur la route des milliers de personnes. Pas assez rentable. Alors on ferme, on fusionne, on délocalise. Alors qu’en face on construit une prison. Faudrait-il effrayer les chômeurs ? Faudra-t-il que les exclus enferment leurs désirs sous peine d’être enfermés eux-mêmes ? Que sommes-nous en train de faire ?

Les Bas-Fonds

Les Bas-Fonds

Une trentaine de sans-abris endossent pour quelques mois des costumes d'acteurs pour jouer les misérables dans la pièce de Maxime Gorki: "Les Bas-fonds".Un mélange douloureux de misère, d'injustice, de charité et de boue dans lequel se cache un profond amour pour les hommes. De la rue à leur triomphe au Théâtre National de Chaillot.

Alain comme les Autres - Emmaüs

Alain comme les Autres - Emmaüs

Alain est sans-abri. Un matin d'hiver, il se présente à la porte d'une Communauté Emmaüs en Suisse où il trouve immédiatement un lit et du travail. Comme les autres compagnons, Alain devient chiffonnier, mais son intégration dans la communauté n'est pas sans problème.Il doit réapprendre à communiquer, partager, faire confiance.

Question de confiance

Question de confiance

La FAVI est leader dans un secteur ultra concurrentiel et son modèle de gestion suscite beaucoup d’intérêt, en France et au-delà de nos frontières, car il fonde une nouvelle relation au travail. Cette organisation surprenante consiste à supprimer les échelons hiérarchiques et les petits chefs pour responsabiliser les salariés. Et ça marche.

Mon travail, ma peine

Mon travail, ma peine

À la rencontre de François, Vincent, Marie et les autres, qui nous confient le poids de leur quotidien au travail. Ils souffrent à la tâche mais tiennent à leur emploi. Leur douleur ordinaire est-elle donc une fatalité ?

Il était une voie

Il était une voie

Il y une voie principale : le chantier du TGV (la LGV) avec ses ouvriers et leurs curieuses machines. Il y a aussi des chemins de traverses : les riverains et les ouvriers du chantier dans leur quotidien, leur intimité. Le chantier avance au rythme d'un kilomètre par jour...