Logo-play

Catalogue Société commençant par la lettre “G”

Films 1 à 20 sur 35
Gala Day

Gala Day

Le Gala des Mineurs fut filmé le samedi 21 juillet 1962, pendant vingt-quatre heures, par trois équipes différentes. Le film fut monté pendant la nuit et les week-ends suivants, cinq mois durant, dans les ateliers du BFI avant d’être diffusé au NFT en janvier 1964. Cédé par la suite à la BBC, il fut projeté en février de la même année dans le nord de l’Angleterre.

Galères de Femmes

Galères de Femmes

Christiane, Sylvia, Cathy, Isabelle, Laurence… Entre 21 et 34 ans, d’origine prolétaire ou bourgeoise, elles ont toutes, à un moment donné de leur vie connu la drogue, la maladie, la prostitution et la prison. Jean-Michel CARRE les a suivies pendant deux ans dans l’enfer de Fleury-Mérogis, dans leur difficile réinsertion et souvent dans leur rechute. S’effaçant derrière son sujet, le cinéaste a laissé parler ces femmes de leur quotidien, de leurs échecs et de leurs espoirs.

Gambit - Nouvelles vérités sur Seveso

Gambit - Nouvelles vérités sur Seveso

1976 : une explosion se produit dans l’usine chimique d‘Icmesa à Seveso (Italie) provoquant une pollution à la dioxine qui a de graves conséquences pour les humains et l’environnement. L‘Icmesa est une succursale de Givaudan, qui appartient au groupe Hoffmann La Roche. Après l’accident, le directeur technique de Givaudan, est condamné à 5 ans de prison.

Gardarem lo Larzac

Gardarem lo Larzac

Pendant dix ans, le refus obstiné des paysans du plateau du Larzac devant l’extension du camp militaire. « Des moutons, pas des canons ».

Garde à vue : une enquête ordinaire

Garde à vue : une enquête ordinaire

Ce film suit l’enquête, puis la garde-à-vue dans une affaire de vol de bijoux dans un grand hôtel de luxe. Un documentaire tourné pendant plusieurs semaines au cœur d'une enquête judiciaire, qui nous montre toute les étapes d'une enquête et d'une la garde-à-vue.

Gasland

Gasland

Lorsque le cinéaste Josh Fox reçoit une lettre l’invitant à louer ses terres pour y faire un forage, il va sillonner le pays et découvrir en chemin des secrets bien gardés, des mensonges et des toxines...

Gendarmes mobiles au cœur des forces de l’ordre

Gendarmes mobiles au cœur des forces de l’ordre

Tout le monde a en tête les images des attentats en plein Paris, ou d’émeutes dans les banlieues françaises, symboliques de nouvelles formes de violence. Le renforcement de la sécurité publique et de maintien de l’ordre sont le fruit du travail d’unités spéciales de la gendarmerie, qui interviennent aux côtés de la police nationale.

Général Idi Amin Dada : autoportrait

Général Idi Amin Dada : autoportrait

Tour à tour naïf ou lucide, drôle ou inquiétant, illuminé ou sûr de sa force physique et de la mission qu'il doit accomplir, Amin Dada n'a pas fini d'intriguer, sinon d’inquiéter. Le film de Barbet Schroeder révèle le pouvoir tel que l’incarne cet homme n’hésitant pas à jouer son propre rôle devant la caméra.

Geneviève Fraisse - Regards sur le sport

Geneviève Fraisse - Regards sur le sport

« Comment fabrique-t-on de l’égalité avec la différence des corps ? C’est une énigme philosophique. Le sport serait-il le seul lieu, excepté celui de la maternité, qui renverrait immanquablement à la dualité homme-femme ? » Geneviève Fraisse

Georges Courtois

Georges Courtois

Après douze années d'incarcération, un homme bénéficie d'une permission. Il s'appelle Georges Courtois. Il a été condamné à 20 ans de prison pour avoir, le 19 décembre 1985 à Nantes, pris en otage les magistrats et les jurés qui le jugeaient pour plusieurs hold-up.

Georges Didi-Huberman, 12 images pour le meilleur et pour le pire

Georges Didi-Huberman, 12 images pour le meilleur et pour le pire

Comment les historiens de l’art travaillent-ils ? Georges Didi-Huberman expose son parcours avec quelques reproductions posées au fur et a mesure sur sa table de travail. Ces images réunies sont le rébus d’une vie, d’une méthode et d’un goût.

Georges Duby au Collège de France

Georges Duby au Collège de France

L’itinéraire intellectuel de Georges Duby ressemble à la construction d’une cathédrale qui s’ancre fortement dans le sol avant de s’élever vers le ciel. A la base de tout, il y a le paysage, tel que la nature le donne et tel que les hommes, au cours du temps, l’ont façonné.

Georges Rouquier ou la belle ouvrage

Georges Rouquier ou la belle ouvrage

Dans ce portrait, on suit le réalisateur lors du tournage de Biquefarre et ses évocations de celui de Farrebique (1946), trente-huit ans plus tôt au sein de cette famille à Goutrens, dans l’Aveyron.

Gérald Buthaud, photographe équin

Gérald Buthaud, photographe équin

Quand on suit Gérald Buthaud pendant son travail, on a la sensation bizarre que le reste du monde tourne au ralenti. De Lamballe au Maroc et de Jerez de la Frontiera à Vincennes, il y a plusieurs pas, que Gérald Buthaud franchit allègrement depuis des années.

Gérard Fortuné, le dernier des Naïfs

Gérard Fortuné, le dernier des Naïfs

Ce film retrace l’émouvant portrait d’un homme connu dans son quartier comme « Jambes de bois ou l’homme aux échasses ». Un homme qui peint, cuisine et danse.

Gérard Garouste, retour aux sources

Gérard Garouste, retour aux sources

Peintre mondialement reconnu, Gérard Garouste se livre avec générosité, évoquant un passé parfois douloureux, dont il tire souvent des sujets pour ses toiles. Loin de tous les courants artistiques en vogue, il trace un chemin original et exigeant dans l'art contemporain.

Gérard Mortier, vocation opéra

Gérard Mortier, vocation opéra

Gérard Mortier nous parle de de sa vocation, l’opéra. Pour lui l’opéra c’est bien plus qu’une belle mise en scène, de bons chanteurs ou une mémorable musique, c’est aussi le reflet de notre société, un outil de réflexion sur notre environnement et notre quotidien.

Gilles Clément, Le jardin en mouvement

Gilles Clément, Le jardin en mouvement

Ce film retrace le parcours atypique de Gilles Clément, jardinier et architecte paysagiste, mais aussi écrivain. Marqué par l’écologie, il a remis en question l’art des jardins à la fin du XXe siècle, avec le jardin en mouvement, le jardin planétaire ou le tiers paysage.

Gilles Lapouge, le colporteur de songes

Gilles Lapouge, le colporteur de songes

La lecture des livres de Gilles Lapouge procure un plaisir délicat où l’intelligence le dispute à la vivacité, l’humour à l’érudition, la poésie à l’imaginaire le plus débridé. Auteur d’une dizaine de livres, son œuvre brouille les repères qui séparent habituellement le réel de l’imaginaire.

Gilles Tiberghien, Extension du domaine de l’art

Gilles Tiberghien, Extension du domaine de l’art

Comment les historiens de l’art travaillent-ils ? Gilles Tiberghien expose son parcours avec quelques reproductions posées au fur et a mesure sur sa table de travail. Ces images réunies sont le rébus d’une vie, d’une méthode et d’un goût.