Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Société commençant par la lettre “M”

Films 61 à 80 sur 83
Moi, Shareta

Moi, Shareta

Faire le portrait d’une championne est passionnant. Surtout lorsque celle-ci s’apprête à changer de vie. Se pencher sur son ascendance, c’est comme contempler l’arbre généalogique d’une reine… Mill Reef, Secretariat, Northern Dancer, Sadler’s Wells, Darshaan… que du beau monde.

Moissons

Moissons

Bernard Ronot a reconverti son exploitation familiale à la culture biologique. Cette ferme défend avec passion les variétés anciennes et des techniques de culture adaptées. Patrimoine de la nature, capitales pour l'humanité, les semences sont au cœur de l’agriculture de demain.

Mon beau village au Togo

Mon beau village au Togo

Kouma Kounde est un petit village entouré de forêt primaire, perché dans la région des plateaux au Togo. C'est ici que nous suivons Robert, jeune homme de 15 ans.

Mon costume glazik

Mon costume glazik

Quimper, la troupe des danseurs des Rossignols du Stangala crée Nask, un spectacle audacieux qui interroge la danse traditionnelle bretonne à travers le choix du loup d’accepter la domestication pour survivre.

Mon nom est clitoris

Mon nom est clitoris

Des jeunes femmes dialoguent autour du thème de la sexualité féminine. Avec une liberté, un courage et un humour communicatifs, elles partagent leur expérience et leurs histoires, dans la volonté de changer le monde autour d'elles et de faire valoir le droit des femmes à une éducation sexuelle informée, délivrée des contraintes et des tabous.

Mon Oncle de Kabylie

Mon Oncle de Kabylie

En 1948, venus de Kabylie, quatre cousins de huit ans, débarquent à Marseille pour mener leurs études en internat. Pendant quatorze ans, ils grandissent et s’instruisent en Métropole. Tout bascule lors de l’Indépendance, en 1962. Tandis que trois d’entre eux retournent vivre dans l’Algérie nouvelle, le quatrième choisit les valeurs de la République.

Mon Panthéon à moi

Mon Panthéon à moi

Habiter une œuvre…
Un jeune père de famille, Haithem, nous livre son expérience d’habitant à Abraxas, l’œuvre de Ricardo Bofill.

Mon père était boxeur

Mon père était boxeur

Retour à la vie après deux ans d’absence, la salle de boxe est notre unique lieu de rencontre. Je parviens à me fondre au milieu des boxeurs qu’il entraîne, et pas à pas, je le guette, l’observe, et me rapproche. Trop loin, soudain trop proche, il se dérobe, je le repousse, il me regarde.

Mon père, ce héros

Mon père, ce héros

C’est un film sur la transmission : celle bien concrète, des terres, d’un métier, de savoir-faire. Et celle, immatérielle, des valeurs, d’une histoire familiale ou de l’histoire tout court. C’est un film sur le monde viticole avec ses silences, ses non dits, et parfois aussi ses fulgurances…

Mon travail, ma peine

Mon travail, ma peine

À la rencontre de François, Vincent, Marie et les autres, qui nous confient le poids de leur quotidien au travail. Ils souffrent à la tâche mais tiennent à leur emploi. Leur douleur ordinaire est-elle donc une fatalité ?

Mondovino

Mondovino

Le vin a été un symbole de la civilisation occidentale pendant des millénaires. Jamais le combat pour son âme n'a été aussi féroce. Il n'y a jamais eu tant d'argent et de gloire en jeu.

Monrovia, Indiana

Monrovia, Indiana

Monrovia, petite ville agricole du Midwest américain compte 1400 habitants, dont 76% ont voté pour Trump aux dernières élections présidentielles. Frederick Wiseman nous livre une vision complexe et nuancée du quotidien de cette communauté rurale.

Monsieur X

Monsieur X

Jacques Huret devient brutalement amnésique à 30 ans. Il est interné comme inconnu dans un hôpital psychiatrique parisien. Sa famille, Martine et ses deux enfants le perdent de vue. Il est considéré comme mort !

Montmartre du plaisir et du crime

Montmartre du plaisir et du crime

Par quelle magie un quartier d’aussi mau­vaise répu­ta­tion que le Mont­martre Sec­ond Empire, laissé-pour-compte mal foutu et mal famé du Paris hauss­man­nien, est-il devenu en quelques décen­nies et pour plus d’un demi-siècle, à la fois lieu de fas­ci­na­tion et de répul­sion,
enfer et par­adis...

Mort(s) de la rue

Mort(s) de la rue

Chaque année, environ 360 sans abris meurent, non pas de froid, mais de misère, d’abandon et de violence. Bernard était l'un d'entre eux ; figure bien connue de la ville de Bayeux, il est décédé à 46 ans «dans» et «de» la rue.

Morts sous X

Morts sous X

Chaque année, en France, plusieurs centaines de personnes sont enterrées sous X.
Ce film enquête sur ce phénomène à travers le combat de familles de morts sous X et de l’avocate Corinne Herrmann, ainsi que sur le fonctionnement de services médico-légaux et de police dédiés.

Moudjahidate

Moudjahidate

Ce documentaire retrace des engagements de femmes dans les luttes pour l’Indépendance de l’Algérie, au sein du FLN-ALN (Front de Libération Nationale – Armée de Libération Nationale) à travers des récits de vies d'anciennes combattantes.

Moulins du Nord

Moulins du Nord

L’activité des derniers moulins du Nord de la France. Les meuniers témoignent de l’amour qu’ils portent à leur travail.

Mouvement intramuros

Mouvement intramuros

Au départ, une gageure : pro­poser aux pris­on­niers d’une mai­son d’arrêt de s’exprimer dans la danse con­tem­po­raine. Ils trou­vent ça débile, les détenus, puis ils essaient, ils se pren­nent au jeu, ils trou­vent même ça beau. ..

Mr Gaga, sur les pas d'Ohad Naharin

Mr Gaga, sur les pas d'Ohad Naharin

L’histoire fascinante d'Ohad Naharin, célèbre chorégraphe de la Batsheva Dance Company, dont les performances dégagent une puissance et une beauté inégalées. Le film nous dévoile le processus créatif d'un chef de file incontesté de la danse contemporaine.