Logo-play

Catalogue Longs métrages commençant par la lettre “K”

8 Films
Kept Husbands

Kept Husbands

Dans le contexte de la Grande Dépression américaine, Kept Husbands traite d'un amour difficile entre deux personnes de classes sociales différentes. Ce mélodrame romantique offre une réflexion profonde sur les stéréotypes de genre, la lutte des classes et le mariage.

Korczak

Korczak

Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie. Il décrit avec réalisme la vie qui y règne. Le scénario du film est directement inspiré de son Journal du ghetto.

Kedach ethabni

Kedach ethabni

Alger. Un matin, Rachid dépose Adel son fils de 8 ans chez ses parents Khadidja et Lounès pour le week-end. L'enfant découvre le quotidien d'un retraité et d'une femme au foyer en attendant de repartir...

Katyn

Katyn

Après l’invasion de la Pologne au printemps 1940, la police soviétique massacre des milliers de prisonniers de guerre polonais. Les plus grands charniers sont découverts en 1943, dans la forêt de Katyn. Afin de camoufler ce crime de guerre, Staline engage alors une vaste campagne de désinformation.

Kini & Adams

Kini & Adams

C’est l’histoire poignante d’une amitié entre deux hommes qui partagent un rêve, celui de s’associer pour des affaires. Ne disposant pas des moyens financiers nécessaires à l’achat d’une voiture, ils décident d’en reconstituer une, pièce par pièce, grâce à du matériel récupéré. Le projet tourne à l’amertume et leur amitié bute sur des faiblesses bien humaines, comme la jalousie, qu’ils ne sont pas parvenus à dominer.

King Vidor - 3 chefs-d'œuvre

King Vidor - 3 chefs-d'œuvre

Trois chefs-d’œuvre de King Vidor :
Street Scene, 1931, 80mn
Bird of Paradise, 1932, 79mn
Our Daily Bread, 1934, 75mn

Kordon

Kordon

Belgrade, début 1997 : après les fraudes électorales massives organisées par le régime de Slobodan Milosevic, les jeunes manifestants déferlent dans les rues. Face à eux, des cordons policiers se déploient pour maintenir l’ordre. Un peloton épuisé, qui n'a pas été relevé depuis 24 heures, dérape...

Kardiogramma - Kaïrat

Kardiogramma - Kaïrat

Kardiogramma est un film autobiographique. Enfant, Darejan Omirbaev, qui vivait dans un village du Kazakhstan, ne parlait que sa langue natale. De santé fragile, il est envoyé dans un sanatorium de la ville où l’on ne parle que le russe. Il est perdu.
Kaïrat est le premier long métrage de Darejan Omirbaev. Les mots sont rares, le cinéma capte le parcours du personnage, ses émotions, ses erreurs et ses errances. Dans cette vie solitaire, hésitante et maladroite, le rêve tient une place essentielle.