Quand La Bulle chante (52 mn)

Depuis plusieurs années, Polo anime, en collaboration avec l’ADDIM 70, des ateliers d’écriture en milieu scolaire avec des enfants qui vont sous son égide écrire les textes, composer les musiques et concevoir le visuel de leur propre album de chansons. Tout au long de l’année scolaire, il va chaque mois passer une semaine en Haute-Saône, afin d’y mener cet ambitieux projet, qui finira en beauté lors d’une cérémonie magique dans laquelle le chanteur rassemblera enfants, parents et enseignants sous la voûte irréelle de « La bulle »…
Suite aux nombreux projets que Polo a menés avec les enfants de cette région, il est devenu désormais avec « La Bulle » l’ambassadeur de la chanson dans les écoles des communes concernées.

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Jaquette1_1_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ne pas nous déranger, nous sommes en séance
Dans la grande banlieue parisienne cinq enfants en difficulté scolaire sont pris en charge par une enseignante spécialisée.

Ne pas nous déranger, nous sommes en séance

Dans la grande banlieue parisienne cinq enfants en difficulté scolaire sont pris en charge par une enseignante spécialisée. Ils expriment leurs peurs, leurs joies et leurs souffrances à l'école. Elle, elle va leur apprendre à apprendre : « Ne pas nous déranger, nous sommes en séance. »

Tu iras à Matzenheim
le film revisite l’histoire du collège Saint Joseph de Matzenheim, un mythe en Alsace.

Tu iras à Matzenheim

De juin à septembre 2003, à Matzenheim le dernier frère du collège Saint Joseph cède sa place à un directeur laïc. C’est la fin d’une histoire. Pourtant une attente s’exprime : quelque chose de cette histoire doit perdurer, « un état d’esprit, des valeurs ». À partir de cette attente, le film revisite l’histoire de Matzenheim. 

Didar
Aujourd’hui, je reviens en Iran, où je décide de conduire des ateliers auprès d’enfants des rues.

Didar

Il y a 30 ans, lorsque j’ai quitté l’Iran pour la France, j’ai emporté avec moi le conte Rouba le Renard. Adulte, je suis devenu conteur et ce conte persan s’est transformé au contact des enfants français. Aujourd’hui, je reviens à Ahwaz, la ville de mon enfance, où je décide de conduire des ateliers auprès d’enfants des rues.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales