Tito et moi (110 mn)

Zoran est un gosse très gourmand et plutôt rondelet. Ses occupations, en 1954, se partagent entre son amour pour une orpheline de guerre et sa passion pour Tito. Il va être amené à participer à « La marche des enfants au pays natal de Tito » qui se terminera par une réception chez le dictateur.
Zoran commence à mûrir, voit son illusion amoureuse pour Jasna se dissiper et comprend qu'il préfère les gâteaux à Tito.
Acteurs : Vojislav Brajovic, Danilo Stojkovic, Dragan Nikolic, Gordana Gadžic, Olivera Markovic
Festival de San Sebastian 1992 : Meilleur réalisateur, Meilleur jeune acteur
Un film qui sort de l’ordinaire : signé par un des meilleurs cinéastes de l’ex-Yougoslavie, le serbe Goran Markovic, il a été tourné en pleine guerre serbo-croate. On pourrait alors penser qu’il s’agit d’un horrible drame. Mais non.
« Un petit chef d’oeuvre d’espièglerie et d’ironie mordante. »  Le Figaro

Version originale serbo croate, française - Sous-titres français, anglais

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 13,00 € Jaq_tito_et_moi_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Plus qu'hier, moins que demain
Après plusieurs années d’absence, le retour improvisé de Sonia dans sa famille ravive des souvenirs douloureux.

Plus qu'hier, moins que demain

Après une assez longue absence, Sonia revient a l'improviste dans sa famille avec son bébé et son mari. Sonia va faire resurgir des souvenirs douloureux que tous préfèreraient oublier.

Beau temps mais orageux en fin de journée
Jacques et Jacqueline n'ont plus grand-chose d'agréable à se dire après quarante ans de vie commune.

Beau temps mais orageux en fin de journée

Été 1985, à Ménilmontant. Jacques et Jacqueline sont mariés depuis quarante ans. Leur vie commune balance entre la tendresse et l’agacement. Aujourd’hui, l’atmosphère est à l’orage et leur fils, Bernard, débarque à l’improviste avec sa nouvelle amie...

Swing
La découverte du monde des gitans et de leur musique à travers le regard d'un enfant de dix ans.

Swing

Max, fils unique, est âgé d’une dizaine d’années. C’est un fan de Jazz manouche, qu’il a découvert en écoutant jouer Miraldo, un virtuose de la guitare. Cette musique devient sa passion et le conduit vers le quartier des manouches où il achète une vieille guitare.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales