Ceux d'en face (91 mn)

Dans une bastide isolée du Sud de la France, Mikaël, musicien, compose un psaume. Une jeune femme, Linda, vient récupérer une valise appartenant à Sébastien, son compagnon et ami de Mikaël. Elle contient des centaines de photos. Parti en voyage, Sébastien a chargé Linda d’organiser les photos en vue d’une exposition. Mikaël invite Linda à résider avec lui. Elle accepte et se met au travail, guidée par les textes laissés par son ami et par des lettres-cassettes, qu’il lui expédie de loin. De l’entrelacs de mots, sans cesse réécoutés et des photos, brassées, alignées, juxtaposées par Linda, surgissent de possibles « messages ». Les murs se tapissent de séries.
Quand Mikaël part diriger son psaume, Linda reste seule... avec la sagesse que Sébastien lui a communiquée en s’effaçant.
Bonus :
Entretiens avec Pierre-André Boutang, Jean Douchet, Antoine Duhamel, Gérard Leblanc, Michaël Lonsdale et Philippe Solers
Diaporama autour du film - Bio-filmographie complète - Livres sur Jean-Daniel Pollet

Le DVD : 25,00 € Ceuxdenface_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Ruisseau
Le Ruisseau dénonce avec finesse la pauvreté et la condition des femmes de l’époque.

Le Ruisseau

Déjà reconnu pour ses rôles dans La Chienne ou L'AtalanteMichel Simon est remarquable dans la peau d'un comte déclassé. Critique sociale acerbe, Le Ruisseau dénonce avec finesse la pauvreté et la condition des femmes de l'époque vivant dans les cabarets ou dans la rue.

Le Feu Sacré
Désir et plaisir de filmer sont les mots d’ordre du Feu Sacré.

Le Feu Sacré

Un journal de bord inspiré aux allures d’une composition libre qui ne ressemblerait à rien de connu si ce n’est à son réalisateur en panne de chance mais pas d’inspiration ni de talents. Une déclaration brute qui réconcilie avec la vie d’artiste.

Gibier de Potence
À sa sortie de l'orphelinat, <b>Marceau</b> vivote et enchaîne les échecs. Il rencontre<b> Mme Alice</b> (<b>Arletty</b>), qui va le ...

Gibier de Potence

Dans le Paris de l'après-guerre, Roger Richebé donne à la divine Arletty un rôle magnifiquement diabolique. Gibier de Potence aborde des sujets audacieux comme la prostitution masculine et la pornographie, rarement traités dans le cinéma français de l'époque. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales