Jacques-Bernard Brunius, un cinéaste surréaliste (180 mn)

Gentleman surréaliste, cinéaste et poète, Brunius est connu pour son célèbre film Violons d’Ingres, hommage aux inventeurs du dimanche.
Célébration de l’invention humaine, plaidoyer pour la liberté de dire et de faire, ses films artistiques, drôles et émouvants se tiennent à mi-chemin entre la science et la poésie, entre la technique et l’insolite. À l’image du cinéma novateur du début des années 30.
4 films documentaires de Brunius sur un DVD livré avec un livret illustré de 36 pages :
Autour d'une évasion (1931 - 65 mn) disponible en Vod
Violons d'Ingres (1937 - 30 mn) disponible en Vod
Records 37 (1937 - 28 mn)
Sources noires (1937 - 38 mn)
Bonus :
Le Palais Idéal d’Ado Kyrou. Court-métrage de 1958. Texte de Ferdinand Cheval.
Rencontre autour de Brunius au Lux, scène nationale de Valence avec Eric Le Roy, CNC Archives françaises du film, Christophe Bonin, Directeur du Palais idéal du Facteur Cheval et Jean‑Pierre Pagliano, historien, critique et auteur
Bande annonce du film Autour d’une Evasion
Chronologie de J.B. Brunius
Diaporama de photos des films, de Brunius et de dessins de Brunius

...

Voir plus

Le DVD : 15,00 € Jaq_brunius_ok_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Robert Guédiguian Intégrale
Tous les films d’un réalisateur culte à partir de nouveaux masters restaurés.

Robert Guédiguian Intégrale

40 ans de carrière, 20 films aussi poétiques que politiques, ancrés à Marseille ou en Arménie, dans le présent ou le passé, dont beaucoup d’immenses succès ! Tous les films d’un réalisateur culte à partir de nouveaux masters restaurés.

L'Idiot
Une fable magnifique sur la lutte entre la bonté, parfois naïve, et la corruption d’un monde fielleux.

L'Idiot

Une fable magnifique sur la lutte entre la bonté, parfois naïve, et la corruption d’un monde fielleux, dans ce premier film de Georges Lampin, lui-même d’origine russe. Le film qui lança la carrière de Gérard Philippe.

Plus qu'hier, moins que demain
Après plusieurs années d’absence, le retour improvisé de Sonia dans sa famille ravive des souvenirs douloureux.

Plus qu'hier, moins que demain

Après une assez longue absence, Sonia revient a l'improviste dans sa famille avec son bébé et son mari. Sonia va faire resurgir des souvenirs douloureux que tous préfèreraient oublier.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales