Jacques-Bernard Brunius, un cinéaste surréaliste (180 mn)

Gentleman surréaliste, cinéaste et poète, Brunius est connu pour son célèbre film Violons d’Ingres, hommage aux inventeurs du dimanche.
Célébration de l’invention humaine, plaidoyer pour la liberté de dire et de faire, ses films artistiques, drôles et émouvants se tiennent à mi-chemin entre la science et la poésie, entre la technique et l’insolite. À l’image du cinéma novateur du début des années 30.
4 films documentaires de Brunius sur un DVD livré avec un livret illustré de 36 pages :
Autour d'une évasion (1931 - 65 mn) disponible en Vod
Violons d'Ingres (1937 - 30 mn) disponible en Vod
Records 37 (1937 - 28 mn)
Sources noires (1937 - 38 mn)
Bonus :
Le Palais Idéal d’Ado Kyrou. Court-métrage de 1958. Texte de Ferdinand Cheval.
Rencontre autour de Brunius au Lux, scène nationale de Valence avec Eric Le Roy, CNC Archives françaises du film, Christophe Bonin, Directeur du Palais idéal du Facteur Cheval et Jean‑Pierre Pagliano, historien, critique et auteur
Bande annonce du film Autour d’une Evasion
Chronologie de J.B. Brunius
Diaporama de photos des films, de Brunius et de dessins de Brunius

...

Voir plus

Le DVD : 15,00 € Jaq_brunius_ok_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Beau temps mais orageux en fin de journée
Jacques et Jacqueline n'ont plus grand-chose d'agréable à se dire après quarante ans de vie commune.

Beau temps mais orageux en fin de journée

Été 1985, à Ménilmontant. Jacques et Jacqueline sont mariés depuis quarante ans. Leur vie commune balance entre la tendresse et l’agacement. Aujourd’hui, l’atmosphère est à l’orage et leur fils, Bernard, débarque à l’improviste avec sa nouvelle amie...

Transylvania
Zingarina arrive en Transylvanie pour rechercher l’homme qu’elle aime.

Transylvania

Zingarina arrive en Transylvanie, au cœur de la Roumanie, à la recherche de l’homme qu’elle aime. Elle l’a connu en France, mais il l’a quittée précipitamment, sans un mot d’explication… 

Swing
La découverte du monde des gitans et de leur musique à travers le regard d'un enfant de dix ans.

Swing

Max, fils unique, est âgé d’une dizaine d’années. C’est un fan de Jazz manouche, qu’il a découvert en écoutant jouer Miraldo, un virtuose de la guitare. Cette musique devient sa passion et le conduit vers le quartier des manouches où il achète une vieille guitare.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales