Jacques-Bernard Brunius, un cinéaste surréaliste (180 mn)

Gentleman surréaliste, cinéaste et poète, Brunius est connu pour son célèbre film Violons d’Ingres, hommage aux inventeurs du dimanche.
Célébration de l’invention humaine, plaidoyer pour la liberté de dire et de faire, ses films artistiques, drôles et émouvants se tiennent à mi-chemin entre la science et la poésie, entre la technique et l’insolite. À l’image du cinéma novateur du début des années 30.
4 films documentaires de Brunius sur un DVD livré avec un livret illustré de 36 pages :
Autour d'une évasion (1931 - 65 mn) disponible en Vod
Violons d'Ingres (1937 - 30 mn) disponible en Vod
Records 37 (1937 - 28 mn)
Sources noires (1937 - 38 mn)
Bonus :
Le Palais Idéal d’Ado Kyrou. Court-métrage de 1958. Texte de Ferdinand Cheval.
Rencontre autour de Brunius au Lux, scène nationale de Valence avec Eric Le Roy, CNC Archives françaises du film, Christophe Bonin, Directeur du Palais idéal du Facteur Cheval et Jean‑Pierre Pagliano, historien, critique et auteur
Bande annonce du film Autour d’une Evasion
Chronologie de J.B. Brunius
Diaporama de photos des films, de Brunius et de dessins de Brunius

...

Voir plus

Le DVD : 20,00 € Jaq_brunius_ok_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Une sale histoire
Une sale histoire a relancé en 1977 le scandale autour de la figure de Jean Eustache.

Une sale histoire

Œuvre culte, énigmatique et mythique, drôle et dérangeante, ordurière et puritaine, Une sale histoire a relancé en 1977 le scandale autour de la figure de Jean Eustache.

Mireille
Film inspiré du grand poème épique de Frédéric Mistral « Mirèio » (1859).

Mireille

Film inspiré du grand poème épique de Frédéric Mistral Mirèio (1859), Mireille conte avec brio les amours impossibles de deux jeunes gens de conditions sociales différentes dans une intrigue située au coeur des traditions et des croyances populaires provençales.

Le Ruisseau
Le Ruisseau dénonce avec finesse la pauvreté et la condition des femmes de l’époque.

Le Ruisseau

Déjà reconnu pour ses rôles dans La Chienne ou L'AtalanteMichel Simon est remarquable dans la peau d'un comte déclassé. Critique sociale acerbe, Le Ruisseau dénonce avec finesse la pauvreté et la condition des femmes de l'époque vivant dans les cabarets ou dans la rue.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales