Zaiko Langa Langa : le goût du travail bien fait (52 mn)

Depuis les années 69, le groupe Zaïko Langa Langa ne cesse, sur ses rythmes sac­cadés, de crier “ambiance” !
De Tokyo à Copen­h­ague, de Dakar à Luanda, la planète entière se déhanche sur ses rythmes lanci­nants déroulés par une gui­tare infati­ga­ble. A Paris, les fameux “sapeurs” Con­go­lais et Zaïrois assiégeant le Zénith et la Mutu­al­ité en dandies endi­manchés, en sont les meilleurs ambas­sadeurs. Zaïroise ? Con­go­laise ? Plutôt Zaïko avec le K de l’ancien roy­aume Kongo dis­persé par la coloni­sa­tion. Une musique qui fait bouger les boîtes branchées afro-antillaises, tant en Europe qu’aux États-Unis.

Langues (DVD) : Français, English
La VoD est proposée en français

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Zaikolanga_2_small Article provisoirement indisponible pendant la crise sanitaire
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La goumbé des jeunes noceurs
A Abidjan dans le quartier populaire de Treichville, l’association "la goumbé des jeunes noceurs" se réunit pour de spectaculaires exhibitions de chants et de danses modernes.

La goumbé des jeunes noceurs

Abidjan dans le quartier populaire de Treichville, l’association "la goumbé des jeunes noceurs" se réunit pour de spectaculaires exhibitions de chants et de danses modernes. Elle regroupe d’anciens villageois venus tenter leur chance en ville. Grâce à la goumbé, ils espèrent maintenir la tradition rurale...

Giovanna Marini, la voix des invisibles
Chanteuse, auteure, compositrice, nous suivons Giovanna Marini dans son quotidien, en concert et à l’école qu’elle a fondée à Rome.

Giovanna Marini, la voix des invisibles

Chanteuse, auteure, compositrice, nous suivons Giovanna Marini dans son quotidien, en concert et à l’école qu’elle a fondée à Rome. Pour cette femme d’exception, éprise de culture, transmettre le savoir populaire est une nécessité, un ferment de la vie citoyenne.

On l'appelait Roda
Ce documentaire rend hommage à la créativité de ce « poète industriel » comme il aimait à se nommer.

On l'appelait Roda

Qu’ont en commun des artistes devenus mondialement connus, emportant la langue française sur des tempos, des rythmes ou des mélodies entêtantes sur lesquelles nous dansons toujours ? Une plume qui écrivait pour chacun d’eux : celle d’Etienne Roda-Gil.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales