René, sans Foie ni Loi (52 mn)

René a soixante-deux ans. Depuis la mort de sa femme, il vit entouré de ses vingt-six chats et de sa chienne Doushka. La petite buvette clandestine qu’il a construite au milieu de quelques pieds de vigne, sur la colline verdoyante de Clamart, est devenue le lieu de réunion de tous les solitaires du coin.
C’est entre ses nombreux amis et ses occupations au sein de la Confrérie des Vignerons du Clos de Clamart que René partage désormais sa vie de retraité, animé d’idéaux fraternels et d’une passion : le raisin... A l’heure où les vendanges approchent, ce film retrace sur dix ans le portrait de René, retraité marginal et bon vivant, dit “le Diable Rouge”, l’un des derniers vignerons d’Ile de France.

En bonus DVD : C’est bon pour le moral un film de Brice Emiel (1995, 17 mn)
Lucienne a 85 ans. Et elle n’aime pas être seule. Alors elle s’est organisé un programme de distractions pour les 1040 prochaines semaines. On a tous les jours 20 ans.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Renesansfoieniloi_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)
Pour la première fois les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes.

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)

1987-1994 : « Paris nous appartenait, tout était possible… ». Pour la première fois, les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes. Quand l’Histoire ( des raves parties, du hip hop, du punk hardcore …) rencontre les histoires de Pat Ca$h, Gatsby de la fin 80.

Les glaneurs et la glaneuse
Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ».

Les glaneurs et la glaneuse

Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ». Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant.

Paris est une fête
Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains.

Paris est une fête

Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains traversés par un « jeune mineur étranger isolé », les attentats, les roses blanches, l’état d’urgence…, le silence, et la joie…, rien que la joie.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales