Ils ne portent pas de smoking (134 mn)

Quelque part dans une favela brésilienne, une de ces nombreuses gangrènes sociales qui infestent le pays et où se concentre toute la misère du monde, habitée et animée par un rugueux sous-prolétariat sans cesse au bord de l'implosion et de la violence. Nous suivons particulièrement deux tribus en rupture de ban, vivant dans une profonde indigence où seul l'amour entre le fils aîné de l'une et la cadette de l'autre, semble permettre d'oublier le poids des éreintantes journées de labeur à chaque fois ponctuées d'un salaire minable.
Entre les non-grévistes, considérés comme des jaunes, une indigence endémique, un alcoolisme chronique en dérobade, les déterminants ferments de la révolte sont puissamment présents pour une inévitable explosion sociale...
Lion d'Or festval de Venise 1981
En plus de ce film, le coffret Léon Hirszman contient 4 autres films du cinéaste brésilien :
- ABC de la grève - 1979/90 - 86mn
- La Carrière de Säo Diego - 1962 - Fiction 18mn
- Écologie - 1979 - 13mn
- Mégalopole - 1974 - 12mn
- Et un bonus : Laisse-moi parler en ton nom (83mn) - Documentaire sur Léon Hirszman de Eduardo Escorel

...

Voir plus

Le coffret : 20,00 € Keongiszman_jac_small
Acheter le coffret
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Plus qu'hier, moins que demain
Après plusieurs années d’absence, le retour improvisé de Sonia dans sa famille ravive des souvenirs douloureux.

Plus qu'hier, moins que demain

Après une assez longue absence, Sonia revient a l'improviste dans sa famille avec son bébé et son mari. Sonia va faire resurgir des souvenirs douloureux que tous préfèreraient oublier.

Beau temps mais orageux en fin de journée
Jacques et Jacqueline n'ont plus grand-chose d'agréable à se dire après quarante ans de vie commune.

Beau temps mais orageux en fin de journée

Été 1985, à Ménilmontant. Jacques et Jacqueline sont mariés depuis quarante ans. Leur vie commune balance entre la tendresse et l’agacement. Aujourd’hui, l’atmosphère est à l’orage et leur fils, Bernard, débarque à l’improviste avec sa nouvelle amie...

Swing
La découverte du monde des gitans et de leur musique à travers le regard d'un enfant de dix ans.

Swing

Max, fils unique, est âgé d’une dizaine d’années. C’est un fan de Jazz manouche, qu’il a découvert en écoutant jouer Miraldo, un virtuose de la guitare. Cette musique devient sa passion et le conduit vers le quartier des manouches où il achète une vieille guitare.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales