Les bonheurs au Féminin (52 mn)

On me dit que les Français sont pessimistes ! A mesure que la qualité de vie augmente, le taux de dépression s’élève. Pourtant, en Occident, nos besoins fondamentaux sont largement satisfaits et nous goûtons à de nombreux plaisirs, mais, en apparence, nous ne sommes pas plus heureux pour autant !
Est-ce que les plaisirs que nous propose notre société moderne masquent la vraie recherche du bonheur ? Paradoxal !
Au fait, qu’est-ce que le bonheur, auquel nous réfléchissons depuis l’Antiquité ? Cet état de plénitude est une notion subjective et complexe, mais qui occupe la place n°1 dans nos aspirations. Alors qu’est-ce qui permet d’être heureux ? Comment réconcilier sa vie rêvée et sa vie réelle ?
Grâce à ce film, vous allez comprendre qu'il est urgent d'être heureux dès maintenant, par tous les moyens, à tout prix, et de cultiver son bonheur et celui de ses proches au quotidien !
Avec la participation de Benoîte Groult (écrivaine), d'Eugénie Angot (cavalière internationale), de Maggy Barankitse (la "madone" du Burundi), de Hakima Aït El Cadi (anthropologue et maire-adjointe d'Avignon), et de beaucoup d'autres femmes heureuses !

Le DVD : 19,95 € Lesbonheursauxfeminins_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Signer
Une invitation à élargir notre perception des langues humaines.

Signer

Dans son film Signer, Nurith Aviv s’aventure dans un champ peu connu, celui des langues des signes. Ces langues sont diverses, chacune a sa grammaire, sa syntaxe, complexe et riche.

Les fleurs du bitume
Dans les rues tunisiennes danser, graffer, slamer : un combat pour exister.

Les fleurs du bitume

Dans les rues de Tunis et de Sfax, Chaima danse, Ouméma graffe, Shams slame. Elles ne se connaissent pas mais font parties de la même génération. Elles sont nées sous la dictature de Ben Ali. Elles sont les adolescentes de la révolution du Jasmin qui a éclos en Tunisie en 2011.

Des locaux très motivés
Caplongue, village aveyronnais de quatre-vingt habitants, a vu naître en 2012 l’association des Loco-Motivés.

Des locaux très motivés

Caplongue, village aveyronnais de quatre-vingt habitants, a vu naître en 2012 l’association des Loco-Motivés. Son ambition est de produire et consommer local dans le respect de la nature, des animaux et des personnes, de la manière la plus conviviale possible. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales