Les Médicamenteurs (54 mn)

La France est-elle peuplée de goinfres de pharmacie ? Ou bien y a t-il d'autres explications ? Des réponse en suivant la promenade de santé d'un médicament en pâte à modeler au sein des instances françaises. Des essais cliniques à la mise sur le marché, de l'évaluation thérapeutique à la fixation du prix, du matraquage marketing aux effets secondaires subis - en bout de chaîne - par les patients, les pouvoirs publics et l'industrie pharmaceutique y sont questionnés sans détours sur leurs responsabilités.
Une enquête conduite par Brigitte Rossigneux , ( Le Canard Enchaîné) et Stéphane Horel. Une réalisation inventive et pédagogique menée par Annick Redolfi et Stéphane Horel (recours à l’animation d’objets en pâte à modeler et des dessins inédits de Cabu) ainsi que des interviews percutantes.
« Un film ravageur, une enquête implacable. Une œuvre de salubrité publique. » Télérama

Le DVD : 14,95 € Lesmedicamenteurs_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)
Pour la première fois les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes.

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)

1987-1994 : « Paris nous appartenait, tout était possible… ». Pour la première fois, les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes. Quand l’Histoire ( des raves parties, du hip hop, du punk hardcore …) rencontre les histoires de Pat Ca$h, Gatsby de la fin 80.

Les glaneurs et la glaneuse
Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ».

Les glaneurs et la glaneuse

Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ». Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant.

Paris est une fête
Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains.

Paris est une fête

Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains traversés par un « jeune mineur étranger isolé », les attentats, les roses blanches, l’état d’urgence…, le silence, et la joie…, rien que la joie.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales