Madame l'eau (172 mn)

Après Jaguar (1967), Petit à petit (1970) et Cocorico, Monsieur Poulet ! (1974), quel plaisir de retrouver ce trio de philosophes faussement candides et d’anthropologues farceurs, plus que jamais cousins africains de Bibi Fricotin. Avec Jean Rouch, ils ont fini par former une unité insécable, un véritable corps commun : « Dalarouta » comme ils se nomment, petite enseigne artisanale et libertaire de cinéma nomade où il suffit d’allumer la mèche pour que la réalité dérive aussitôt du côté de la fable et de l’enchantement. Au festival de Berlin, Madame l’eau reçut le grand prix international de la paix avec la mention suivante : « un des seuls films sur le développement où l’on considère qu’une des conditions du développement est l’humour ». On ne peut mieux dire.
Les films : Madame l’eau, de Jean Rouch (1992 - 102 minutes - couleur)
Rouch gang (La Bande de Rouch), de Steef Meyknecht, Dirk Nijland et Joost Verhey (1993 - 70 minutes - couleur et N&B)

Le DVD : 18,80 € Madameleau_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Sacré mois de mai !
Mai 1968 est l’un des événements les plus marquants de l’histoire de France de la seconde partie du XXe siècle.

Sacré mois de mai !

Révoltes, combats, grèves, en mai 68 un énorme bouillonnement social ébranlent la société française, remettant en cause ses valeurs traditionnelles ! L’État français, dirigé par le Général de Gaulle, vacille… Au niveau social, il y a un Avant et un Après mai 68 ! 

Une vie après
Le syndrome de stress post traumatique est aujourd'hui reconnu comme une blessure à part entière.

Une vie après

Le syndrome de stress post traumatique, ou le mal de guerre, est aujourd'hui reconnu comme une blessure à part entière, même s'il reste encore un mal abstrait, invisible.

Prisonnières
L'univers carcéral féminin : un monde impitoyable.

Prisonnières

Centrale de Rennes : contraintes à vivre dans la promiscuité, les prisonnières sont des centaines avec, chacune, son histoire, ses errances, ses petites victoires et surtout sa révolte.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales