Les Héritiers du Silence (52 mn)

Poème sémiologique autant que document authentique, le film raconte l’histoire des hommes à travers la destinée d’une ville, ses murs, ses mots (maux !) et ses panneaux.
Saïd Bahij, qui habite la cité depuis son enfance, s’applique à décrypter la “ forêt de symboles ” du Val Fourré. “ Sociologue de gouttière ” comme il s’est lui-même défini lors d’une rencontre avec Pierre Bourdieu, le réalisateur pose son regard d’artiste multiformes sur l’une des plus vieilles cités de France transformée en “ banlieue ” par l’urbanisation des cinquante dernières années. Histoire de l’immigration teintée de colonisation, témoignages tendres ou abrupts, le film pulvérise les clichés sur ces
zones franches à hautes tensions ” à travers un humour noir salvateur.
Bonus (22mn) :
« Le regard du metteur en scène Grégoire Ingold »
« Entretien du réalisateur Saïd Bahij avec un architecte »
« Hommage aux artistes du Val-Fourré »
« Happening au Val-Fourré »
« Retrouvailles entre Saïd Bahij et son institutrice du CM1 »
« Zapping »
+ 1 Livret de 16 pages

Le DVD : 9,00 € Lesheritierssilence_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Qu'est-ce qu'on attend ?
Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ?

Qu'est-ce qu'on attend ?

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune  française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transitionqui le dit.

Qui commande quoi ?
Le film aborde deux décennies de commande publique en France.

Qui commande quoi ?

Pour aborder deux décennies de commande publique en France, les auteurs ont choisi de mettre en avant certaines créations (à Paris, Strasbourg, Avignon, Digne, Hérouville Saint-Clair, Montpellier…), en interrogeant des responsables sur leurs conditions de réalisation.

L'intérêt général et moi
Un film sur la démocratie des grands projets, aujourd’hui, en France.

L'intérêt général et moi

Une autoroute construite mais vide, un projet ferroviaire pharaonique, un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans. Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ?

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales