Une séparation (1h57min)

JODAEIYE NADER AZ SIMIN (Iran)

Nader et sa femme Simin sont devant le juge; ils entament une procédure de divorce. Simin veut partir à l’étranger pour offrir de meilleures perspectives d’avenir à leur fille Termeh mais Nader veut rester pour s’occuper de son père souffrant de la maladie d’Alzheimer. Nader accepte de divorcer mais il refuse de laisser partir sa fille qui reste donc avec lui. Mais n’ayant plus sa femme pour s’occuper de son père, Nader engage Razieh, une jeune femme très praticante dont le mari, instable psychologiquement, sort de prison…
Véritable surprise de l’année 2011 au Box-office avec près d’1 million d’entrées, surtout pour un film iranien donc en langue persane, Une Séparation est à découvrir absolument pour ceux qui seraient passé à côté.
Avec : Leila Hatami, Peyman Moaadi, Ali-asghar Shahbazi, Babak Karimi, Kimia Hosseini, Merila Zare'I, Sareh Bayat, Sarina Farhadi
Ours d'Or au 61ème Festival International Du Film De Berlin 2011
Ours d'argent collectif des meilleurs acteurs masculins et féminins au 61ème Festival International Du Film De Berlin 2011
César du Meilleur Film Étranger lors de la 37e Cérémonie Des César 2012
Spirit Awards 2012 du Meilleur Film Etranger
Oscar du Meilleur film en langue étrangère à la 84ème Cérémonie Des Oscars 2012

Bonus :
- Rencontre avec le réalisateur (15 min) - Remise de prix au Festival de Berlin (12 min) - Revue de presse - Filmographie du réalisateur - Bandes-annonces - Livret de 24 pages
VOSTF

...

Voir plus

Le DVD : 9,85 € Uneseparation_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

Festen
Toute famille cache un secret.

Festen

Toute famille cache un secret. 
Tous se retrouvent dans le manoir d'Helge Klingenfelt pour les soixante ans du chef de famille. Christian, le fils aîné de Helge, est chargé par son père de dire quelques mots au cours du dîner, sur sa sœur jumelle, Linda, morte un an plus tôt.

Prisonnières
L'univers carcéral féminin : un monde impitoyable.

Prisonnières

Centrale de Rennes : contraintes à vivre dans la promiscuité, les prisonnières sont des centaines avec, chacune, son histoire, ses errances, ses petites victoires et surtout sa révolte.

Les Lettres portugaises
Ce film est adapté de l’œuvre Les Lettres de la Religieuse Portugaise.

Les Lettres portugaises

Une actrice entre en scène pour interpréter le rôle de Mariana Alcoforado. Cette jeune religieuse du couvent de Beja écrivit au XVIIe siècle des lettres enflammées à son amant français, l’officier de Chamilly.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales