The War - L'intégrale (728 mn)

L'intégrale - Coffret 5 DVD

On a parfois le sentiment que tout a été dit, filmé, raconté sur l’évènement majeur du XXe siècle, la deuxième guerre mondiale. La série documentaire The War remet radicalement en cause ce constat. Cette série de 12 heures constitue un véritable évènement qui renouvelle le genre et marque tous ceux qui la découvrent.
Ken Burns et Lynn Novick y font revivre avec beaucoup de respect, mais aussi une émotion unique, le parcours des soldats américains et de leurs familles. L’originalité de cette fresque ne réside pas dans l’histoire des débats stratégiques, ni dans la chronique des batailles ou le recensement des efforts industriels d’un pays en lutte, elle est de suivre des hommes simples, des anonymes pris dans la tourmente, des marines de Guadalcanal aux parachutistes de Normandie, en passant par les américains d’origine japonaise internés dans les camps militaires.
Le film les accompagne les mois qui précèdent la guerre jusqu’à la paix de 1945, en veillant toujours à alterner le fracas des armes et la vie quotidienne bouleversée de ceux qui restent dans des petites villes américaines, Mobile, Sacramento, Waterbury, Luverne.
Couleur & Noir&blanc - Langues audio : anglais (Etats-Unis), français -
Sous-titres : français

...

Voir plus

Le coffret : 39,99 € Thewar_jaq_small
Acheter le coffret
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Sammies
la captation du ciné-concert « Quand le jazz débarque ! Sammies in Brest » et la ciné-conférence « Les Américains à Brest en 1917 ».

Sammies

Le ciné-concert Quand le jazz débarque ! Sammies in Brest et la ciné-conférence Les Américains à Brest en 1917 témoignent, grâce aux émouvantes images tournées par les opérateurs de l’armée américaine, de l’arrivée de près de 800 000 soldats dans le port de Brest entre 1917 et 1919.

Je n'oublierai jamais
Ma grand-mère, Maria Elizabeth, est l’une des dernières mémoires vivantes des cent mille Allemands du Caucase.

Je n'oublierai jamais

Ma grand-mère, Maria Elizabeth, est l’une des dernières mémoires vivantes des cent mille Allemands du Caucase victimes du régime soviétique durant la seconde guerre mondiale.

La Passeuse des Aubrais
Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs.

La Passeuse des Aubrais

Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs. Plus de 60 ans plus tard, celui qui n’était alors qu’un petit garçon déclare que cette femme était en réalité à la solde de la Gestapo.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales